VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 11:36


Valenciennes peut-il stopper le bolide lyonnais ?

va-psg.jpgLa victoire et ça repart. Rassuré par sa qualification en quart de finale de la Coupe de la Ligue à Rennes (0-2), VA aborde son déplacement chez le champion de France, ce soir, le coeur plus léger. Bien sûr un banquet chez l’ogre lyonnais est de ceux dont on revient le plus souvent rongé jusqu’à l’os. Mais l’équipe de Kombouaré, sereine au classement, est aussi très joueuse…
En ce moment, Milan Baros est au diapason de son équipe. Pas sur le terrain, où ses adducteurs et une compétitivité vacillante lui font perdre du terrain sur l’étoile Karim Benzema. Non, l’international tchèque se distingue quand les gendarmes le surprennent aux jumelles lancé à 271 km/h. C’était jeudi sur l’autoroute A42, entre Genève et Lyon. Et c’est désormais le record du genre et dans l’excès pour le département de l’Ain, qui n’avait jusque-là vu passer qu’un petit joueur à 248 km/h… La vitesse et les records. On reconnaît bien là le modèle lyonnais. C’est ainsi que tous les radars du foot français ont eux aussi compris cette semaine que le bolide était bel et bien lancé. Après un départ hésitant et surtout plombé par les blessures des cadres, l’équipe d’Alain Perrin vient d’enchaîner six victoires consécutives toutes compétitions confondues. On la retrouve plus proche de ses standards.
Mercredi à Caen pour la Coupe, le champion a tranquillement plié son adversaire quand il l’a voulu, en exploitant ses fautes puis en sortant l’arme fatale Benzema pour faire la différence (1-3). Kombouaré a conscience de la complexité du problème, lui qui considère que rien n’a changé. «  Lyon est encore bien au-dessus de tout le monde cette saison. Lors de PSG - Lyon (2-3). Il s’impose en jouant 45 minutes à 10 contre 11, alors qu’il était déjà privé de tant de grands joueurs… » L’entraîneur se doit d’être lucide avant l’épreuve. «  J’espère que Lyon ne sera pas dans un grand jour. S’il joue sur sa valeur, on n’existe pas. En tout cas, nous devons sortir un grand match pour espérer quelque chose. » Depuis qu’il est repassé en tête (8e journée), l’OL impressionne. La dernière équipe à l’avoir contesté en L1, c’est Lille à Gerland le 23 septembre (1-1). Depuis, les Gones ont caramélisé Lens (3-0), Bordeaux (1-3), Monaco (3-1) et Paris (2-3). Chacun aura remarqué que Lyon a donc marqué 3 buts lors de ses quatre dernières sorties en L1. Les gardiens adorent ce genre de statistiques… Que peuvent espérer les Valenciennois face à un tel défi ? Les hommes de Kombouaré devront miser sur leur réalisme retrouvé à Rennes et peut-être aussi un Lyon qui aurait déjà la tête à Stuttgart (mercredi en Ligue des champions). Mercredi à Caen, Jean-Michel Aulas a semble-t-il fait la moue en apprenant la qualification valenciennoise en Bretagne. Perrin a parlé d’un « match piège ». Kallström a flatté en disant que «  Valenciennes (était) devenu une bonne équipe de L1 ». Si les Lyonnais le disent, on peut espérer que les Valenciennois le pensent… Ils peuvent se souvenir que l’an passé ils menaient encore 1-0 à six minutes de la fin, avant de prendre deux buts de raccroc.
Lyon - VA, c’est aussi l’histoire inusable du riche contre le moins riche, un bras de fer entre J.-M. Aulas et F. Decourrière, qui se craignent et se disputent au nom de l’intérêt du foot français. Ce soir, pour cette manche aller entre le champion et l’irréductible petit Gaulois des bords de l’Escaut, la vérité sera sportive plutôt que financière car elle viendra du terrain. Et c’est très bien ainsi.


RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

Groupe Lyonnais:
Vercoutre, F.Roux - Grosso, Beynié, Squillaci, Belhadj, Réveillère, Clerc, C.Anderson - Fabio Santos, Bodmer, Källström, Juninho - L.Rémy, A.Keita, Benzema, Govou, Fred

Groupe Valenciennois:
Grondin, Penneteau - Ducourtioux, Mater, Ouaddou, Sommeil, D.Traoré, M.Traoré - Bezzaz, Doumeng, Kharroubi, Roudet, Saez, Sanchez - Pujol, Savidan, Sebo
grang-bouton-rouge-l1.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats