VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 07:00



   Savidan (34è) pour VAFC
undefined Hilton (44e) et Monnet-Paquet (63e) pour Lens.

  Ducourtioux (16e, jeu dur) pour VAFC
carton-jaune.gif Keita (16e, contestation)
undefined Rippert


spectateurs

Les Lensois sautent sur l’occasion

Le Racing a poursuivi son redressement en s’imposant hier face à un Valenciennes malheureux (1-2)
undefined La réussite a changé de camp. Celle qui souriait à Valenciennes éclaire désormais le visage de Lensois transfigurés, qui ont signé hier leur troisième succès consécutif (1-2) contre une équipe de haut de tableau. Rien n’a été volé, mais la première défaite de la saison à Nungesser est très cruelle pour les joueurs d’Antoine Kombouaré qui ont dominé les débats. Le Racing a su faire le dos rond avant de sortir sa nouvelle efficacité de derrière les fagots.

Entre gens du Nord, qui ont plein de choses dans le coeur comme chanta Enrico Macias avant match, on s’est quittés hier bons amis, malgré tout. Côté valenciennois, l’arbitrage de M. Piccirillo n’a pas convaincu tout le monde, car l’expulsion de Rippert (57e) a bien sûr changé le match. Dur à encaisser même s’il n’y a pas scandale. Et « félicitations » quand même aux Sang et Or lâcha Francis Decourrière au moment de raccompagner Gervais Martel… Côté lensois, on eut aussi l’élégance de se la jouer modeste chez le voisin meurtri, pour seulement savourer ces trois points à leur juste valeur : celle qui permet au Racing de prendre un peu d’air au classement.

VA orphelin de Ouaddou…

Les deux équipes vivent en ce moment des situations totalement opposées. Après trois défaites consécutives et neuf buts encaissés en une semaine, VA pratique un football aussi beau qu’inefficace en défense. Il mesure combien il est orphelin de Ouaddou, Chelle et Sanchez, qui lui avaient assuré jusque-là sa solidité. Dans le même temps, Lens a trouvé ou retrouvé trois beaux spécimens, avec Hilton, Belhadj et Sidi Keita, le revenant, pour défendre sereinement, sans paniquer.

On pourrait même y ajouter Monnet-Paquet, qui a fait basculer le match dans le camp lensois en seconde période, provoquant l’expulsion avant d’aller marquer le but vainqueur au bout d’une longue course (1-2, 64e). Sur cette action, la défense valenciennoise fut très naïve, Martinez se faisant lâcher sur le démarrage de cet autre jeune talent sorti d’un placard à La Gaillette. Le duo Papin - Leclercq eut hier la bonne idée de le faire rentrer à la pause à la place du fantôme de Pieroni, pour jouer le contre à fond. Ce duo-là n’a pas fini de nous surprendre… Car si Lens a su s’imposer hier, il le doit en grande partie à son réalisme et à son esprit qui a changé. VA a bien manoeuvré, VA a beaucoup donné, s’est procuré plus d’occasions. Mais au final, Lens n’a pas lâché et a marqué deux nouveaux buts, pour un total de huit en une semaine. Il l’a fait en maîtrisant deux paramètres essentiels pour une équipe jouant à l’extérieur. Le premier but d’Hilton, très chanceux puisque le ballon lui arrive sur la tête presque par hasard, est venu sur coup de pied arrêté. Le second au bout d’un contre. Le compte est bon.

Dans cette histoire, VA n’est donc une fois de plus pas récompensé pour son jeu et ses initiatives. Les joueurs de Kombouaré ont en effet contrôlé la première période. M. Piccirillo oublia d’abord un penalty de Runje sur Savidan (6e). Puis les Valenciennois empilèrent les occasions par Pujol, seul de la tête à six mètres (11e), Savidan (19e, 27e), Sommeil (tête au-dessus, 32e) avant l’ouverture du score sur un coup de génie de Savidan (1-0, 34e). À la pause, Lens aurait dû être mené, mais Hilton, une demi-occasion un but, était passé par là… «  L’égalisation nous fait du mal après notre superbe entame », reconnut Kombouaré.

En effet, à la reprise Monnet-Paquet fit ses différences et VA dut lutter à dix contre pour remonter son handicap. Il le fit superbement. Hilton reprit Pujol in extremis (70e), Audel plaça sa tête (78e), Mater sa frappe (79e), Saez reprit au-dessus (87e), Audel tout seul mit sa tête à côté (91e)… Les situations chaudes se multiplièrent mais rien n’y fit. Le Lens revenu à la vie ne laisse plus sa chance passer.

RICHARD GOTTE
sports@lavoixdunord.fr


undefined



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats