VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 11:51

      
Un derby à la croisée des chemins
VA en quête de relance, Lille d’une vraie bouffée d’oxygène, le derby du Nord promet une sacrée empoignade, ce soir à Nungesser (20 h)
undefinedAvant le classique Lens - Lille mardi, un premier derby a lieu ce soir au stade Nungesser où VA reçoit Lille (20 h).
Quatre points seulement séparent les deux Nordistes au classement, même si VA regarde encore vers le haut quand Lille se bat pour le maintien.
Claude Puel (300e match en L1) veut montrer que son équipe est bien plus qu’un simple bloc solide. Antoine Kombouaré a, lui, rappelé à ses joueurs qu’ils n’ont toujours pas gagné un derby à Nungesser depuis leur retour en L1.


1. Le style

VA. – À Nungesser, VA n’a pas pour habitude de jouer avec le frein à main. Kombouaré dispose son immuable 4-4-2 en demandant d’oser sans relâche en phase offensive, tout en étant solidaires sur le repli défensif. Les hommes de couloir jouent haut, les centres pleuvent, les attaquants multiplient les appels. Quand le bouillon prend sous la pression du public, VA fait céder l’adversaire. Bilan : 9 victoires, 2 nuls et 2 défaites ; 25 buts marqués contre 7 encaissés.

Lille. – Loin du Stadium, le LOSC est un véritable poison. Le bloc équipe est très costaud, chaque joueur ayant une mission – de replacement ou de pressing – très précise quand l’équipe n’a plus le ballon. Le bilan en 12 matchs : 2 succès, 7 nuls et seulement 3 défaites. Reste maintenant à aller chercher davantage de points : « Si on peut monter le bloc de cinq-dix mètres, on le fera », a prévenu Mavuba.

2. La dynamique

VA. – Le nul obtenu à Monaco samedi (0-0) permet de redresser un bilan 2008 très insuffisant (2 victoires et 1 nul, contre 5 défaites). Ce sont les deux échecs à domicile contre Lens (1-2) et Le Mans (1-2), mais aussi les incidents à la rubrique des faits divers (Metz et Le  Mans) qui ont marqué le coup d’arrêt. VA a souffert de grands trous dans l’effectif. Le retour d’un groupe plus étoffé a ramené l’optimisme.
 
Lille. – En 2008, Lille était invaincu jusqu’à ce fameux match au Stade de France, la semaine passée, face à Lyon (0-1) ?
L’adversaire, le contexte et les absences (Rami, Plestan, Makoun, Obraniak) peuvent l’expliquer. Avant, les Lillois restaient sur deux sorties encourageantes, devant Rennes (3-1) et à Bordeaux (0-0).

3. Le vestiaire

VA. – C’est incontestablement le point fort du groupe de Kombouaré. Malgré la baisse des résultats, l’ambiance n’a jamais faibli.
Le coach s’en félicite et se dit même parfois étonné. Les capitaines (Ouaddou, Penneteau, Chelle et Savidan) encadrent des équipiers qui disposent d’un temps de jeu régulier et sont incités à aller de l’avant. Du coup l’effectif suit le coach les yeux fermés.

Lille. – Les joueurs sont unanimes : le vestiaire vit bien. Depuis le début de saison, le discours est resté uni, même si les cadres ont parfois exhorté les plus jeunes à prendre leurs responsabilités. Les récents dérapages de Fauvergue et Mirallas laissent pourtant poindre quelques frustrations dans le contingent des attaquants. La présence de Kluivert pouvait inquiéter : mais s’il n’est certainement pas satisfait de son temps de jeu, le buteur néerlandais n’a, en revanche, jamais cherché à fissurer l’ambiance ni la cohésion du vestiaire.

4. L’homme à suivre

VA. – À Nungesser, Steve Savidan est une terreur. L’attaquant y a inscrit neuf buts, soit son total cette saison, et a planté lors des trois derniers matchs devant la tribune de Fer. Il a ses repères, peut attraper le cadre les yeux fermés et sait faire la différence sur coup franc. À suivre aussi le retour d’Éric Chelle, qui a eu beaucoup d’impact à Monaco.

Lille. – L’Obraniak nouveau est arrivé. Depuis qu’il a été recentré juste derrière l’attaquant, en soutien, l’influence du meneur de jeu lillois a considérablement grandi, avec des buts et des passes décisives, malgré un déchet encore important. Face à Lyon, le LOSC s’est justement trouvé orphelin d’une courroie de transmission. Le retour du numéro 10 devrait davantage asseoir le jeu lillois, ainsi que ses ambitions. À suivre, donc.

5. L’inconnue

VA. – Battu à deux reprises lors de ses quatre derniers matchs à domicile, VA peut-il retrouver sa verve du début de saison ?
Capables de battre n’importe qui, les joueurs de Kombouaré se créent toujours beaucoup d’occasions, mais vont aussi souvent à la faute. Sauront-ils se montrer plus efficaces face à un rival bien organisé comme Lille ?

Lille. – Le derby face à VA en cache un autre. Dès mardi (18 h 45), Lille est attendu à Lens, pour un autre match à forte pression. Comment le LOSC va-t-il gérer ce double rendez-vous en trois jours ? « On ne voit pas plus loin que VA », a assuré Puel, jeudi. Pour ces deux matchs où l’engagement sera total, les Lillois ne pourront pas choisir. Et trouver des réserves insoupçonnées. 

RICHARD GOTTE ET ANTOINE PLACER
"sports@lavoixdunord.fr"

Le groupe lillois

Malicki, Sylva - Béria, Franquart, Lichtsteiner, Vandam, Rami - Emerson, Chedjou, Mavuba, Makoun, Dumont, Obraniak, Cabaye, Bastos, Debuchy - Mirallas, Kluivert, Youla, Makiese

Le groupe Valenciennois
Grondin, Penneteau - Chelle, Ducourtioux, Martinez, Mater, Ouaddou, Rippert, M. Traoré - Doumeng, Jeovânio, Roudet, Saez, Sanchez - Audel, Pujol, Savidan, Sebo.
undefined

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats