VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 09:33
undefinedSon retour coïncide avec les récents progrès défensifs de VA. Après une saison minée par les pépins physiques, Éric Chelle (30 ans) veut désormais regarder devant lui, et oublier les douleurs qui ont escorté sa saison. Le Parc devrait être son jardin, ce soir.

Il en a bavé. Sévère. Le physique en vrac, le moral dans les chaussettes. Lâché d’abord par son mollet puis par sa cuisse, Éric Chelle déroule le fil d’une saison à l’ombre de ses ambitions, plongé dans le doute. Il dit : « J’ai eu l’impression d’être seul, alors que je ne l’étais pas.
Tout le monde était autour de moi, prenait de mes nouvelles, tu sais que tu fais partie du groupe, mais quand tu vois les gars sur le terrain… » On découvre aujourd’hui ce qu’il a frôlé. « J’avais envie d’arrêter, de finir en roue libre. Mais j’ai reçu le soutien du staff, des mecs, et là tu reprends courage. »

« À Monaco, c’était un calvaire »

Oubliée la CAN (« c’est le club qui te donne à manger »), Chelle s’est battu contre lui-même et contre le temps, se limitant aux matchs de VA le samedi et à sa remise à niveau physique. Deux semaines qu’il a retrouvé le terrain, à Monaco et contre Lille, et VA n’a pas pris le moindre but. Mais lui tire la langue. « Physiquement, je souffre. À Monaco, c’était un calvaire, honnêtement. Contre Lille, les dix dernières minutes ont été difficiles. Mais je suis sur la bonne voie. Je pense être à 70 % de mes possibilités. Il me manque encore mon explosivité, ma vitesse, certains appuis… Ça revient, même si j’ai eu un peu d’appréhension sur certains contacts. » Cela ne se voit pas, en tout cas. Contre Lille, le défenseur malien a posé quelques « tampons » dissuasifs.
C’est son truc. « Sur un terrain, je rentre un peu dedans », souffle-t-il amusé, refusant en revanche de s’attribuer le mérite du rétablissement défensif de l’équipe.
Autour de lui, on ne se gêne pas, pourtant. « Le retour d’Éric apporte un gros impact sur les autres joueurs », assure Kombouaré.

Ouaddou, son partenaire dans l’axe, estime carrément qu’« avec Éric moins blessé cette saison, et sans dénigrer qui que ce soit, on serait sauvés depuis longtemps et on aurait pu avoir d’autres objectifs ».

Ce soir, à Paris, Chelle devrait enchaîner. Il s’entraîne pour cela, ménage ses « ischios en feu » et s’astreint à des séances de musculation les après-midis. Les dents serrées. Ça vaut le coup, car Pauleta, Cavenaghi et Benzema, dans les semaines à venir, vont venir se frotter à lui.

L’occasion idéale pour confirmer ses progrès dans l’axe, depuis qu’il a débarqué à Valenciennes en provenance de Martigues à l’été 2003. Antoine Kombouaré, ancien défenseur central du PSG, a ensuite mis son grain de sel. « Quand il est arrivé au club, il m’a recadré, notamment sur mon placement. Il m’a demandé de prendre deux-trois mètres de recul, pour ne pas être surpris. Il a contribué à ma progression, c’est clair. Tout le monde le sait, tout le monde le voit. » Comme Ouaddou, « un grand joueur, la classe même. Avec lui, tu prends les miettes. En plus, on est complémentaires, on n’a pas besoin de trop se parler ».

Il faudra bien cela, ce soir au Parc des Princes, face à un PSG en configuration de crise. Face au PSG, quoi… Un environnement bouillant dont se méfie le Malien. « Le PSG, ça reste un grand club, dans un grand stade. Ce genre de match, c’est comme quand on va jouer l’OM au vélodrome… Et puis, après le 4-0 qu’ils nous ont infligé en Coupe, on a une petite revanche à prendre. »
Éric Chelle est revenu pour tout ça, pour le jeu et pour VA. Il a été trop longtemps rongé par son impatience. Dans sa tête, le présent a supplanté l’avenir. Son contrat se termine en juin 2009 mais la question se posera dès cet été, dans l’intérêt du club. « Mes envies ? Me maintenir avec VA et retrouver mon niveau, pour l’instant », relativise-t-il. Il faut dire qu’il en a bavé.

ANTOINE PLACER
"sports@lavoixdunord.fr "


undefined
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats