VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 23:51


 
 undefined Ceara (52è csc) pour VAFC
undefined Pauleta (82è) pour Paris SG

carton-jaune.gif Bourillon (37è); Diané (82è) pour Paris SG
undefined Jeovanio (14è); Mater (30è); Sebo (41è); Traoré (82è) pour VAFC

32368
spectateurs

VA presque dans son Parc
VA a frôlé la belle opération, hier soir au Parc des Princes (1-1), où le PSG a souffert et durement lutté pour égaliser. Dommage.
undefined
Seulement rattrapé dans les dix dernières minutes par un but de l’inévitable Pauleta, VA n’est pas passé loin du jackpot, hier soir au Parc des Princes (1-1). Un Parc où il a longtemps perturbé le club de la capitale, affichant une superbe maîtrise défensive.

Rageant. Difficile de se dire autre chose, ce matin, alors que VA a frôlé le gros coup et un pas immense vers le maintien, hier soir.
Solide, intelligent dans sa gestion du jeu, le club valenciennois a drôlement posé des problèmes à un PSG grignoté par le doute. Et s’il doit se contenter d’un point, finalement, il peut se dire qu’il aurait largement mérité sa victoire. Tant pis. Les joueurs de Kombouaré ont en tout cas parfaitement récité la leçon de leur mentor, poussant le PSG dans ses doutes et le maintenant face à la colère de son public.
Dans un Parc hostile, les Parisiens avaient, eux, pour consigne de noyer l’adversaire rapidement, et de s’éviter les maux de crâne. Chantôme avait saisi le message et dès la première minute il se présenta face à Penneteau, mais Chelle veillait au grain, déjà. En réalité, c’est une tempête de dix minutes qui s’est abattue sur les têtes valenciennoises en début de rencontre, et le bloc de VA mit du temps à dépasser la ligne médiane. Rothen (3e), Chantôme (5e) puis Pauleta (9e) tentèrent de profiter de cet ascendant, mais tout cela était trop imprécis.
Petit à petit, VA parvint à respirer davantage. D’abord, dans le sillage de Jeovanio et Sanchez, dont l’impact dans l’entrejeu permettait aux Valenciennois de jouer plus haut. Le Brésilien, dont c’était le retour en tant que titulaire, s’offrit d’ailleurs la première frappe de VA, mais même Landreau ne pouvait pas se la mettre au fond, celle-là (16e). On sentait que VA avait peut-être fait le plus dur en faisant front. Doumeng avait lui permuté côté gauche et l’un de ses centres parvint sur la tête de Sebo, qui trouva plein axe les gants de Landreau (25e). Paris pointait le bout de son nez quand il pouvait, mais Diané, d’abord surpris (28e), manqua totalement son tir croisé alors que le chemin vers Penneteau était ouvert (40e ).
En parvenant à la pause sans avoir laissé le PSG trouver sa rédemption, VA avait réussi un premier pari. Les joueurs de Kombouaré firent encore mieux après la reprise quand, à la réception d’un centre, le Brésilien Ceara, sous la pression de Savidan, trompa Landreau de la tête pour un énième but gag au Parc (0-1, 52e). Le scénario était parfait pour VA, et presque trop évident pour un PSG englué dans ses problèmes de confiance. Ou de pieds carrés, selon les hypothèses. Vexés, les Parisiens réagirent par Diané, l’Ivoirien catapultant un centre magnifique de Rothen d’un rien au-dessus de Penneteau (54 e)…

Pauleta toujours là…

On se doutait alors que la pression parisienne, même mal contenue, allait reprendre de plus belle. Penneteau soulagea sa défense dans les airs (61 e), tandis que Diané et Pauleta, main dans la main ou presque, furent trop courts sur un centre rasant de Rothen (67e). Plus le compteur tournait, et plus cela sentait bon pour VA. Diané, lui, continuait d’arroser les tribunes ou le petit filet de Penneteau (72e)… Mais Paul Le Guen ne pouvait voir se profiler son lynchage sans rien faire. Avec Ngog et Souza et un 4-3-3, l’entraîneur parisien pria pour sauver les apparences. Il réussit son pari, puisque le Brésilien adressa une belle ouverture pour Pauleta, l’Aigle des Açores faisant le reste (1-1, 82e).
Personne ne l’avait vue venir, celle-là, et surtout pas VA, qui avait parfois usé de trop de facilité. Dommage. Malgré une fin de match brûlante, dans un Parc réveillé, VA sauva son point. Et c’est largement mérité.


ANTOINE PLACER
"sports@lavoixdunord.fr" 
undefined

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Clément Loïc 17/03/2008 20:34

dommage pour les valenciennois j'aurais bien voulu entassé le PSG ^^
bisou pour vous :0010:

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats