VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 06:34
Samedi soir, la L1 va réinvestir nos stades et nos télévisions, après deux mois d’absence. Une pause qui ne l’a pas transformée en profondeur : avant, il y avait Lyon et les autres. Désormais, il y a Lyon, Bordeaux et les autres. C’est déjà ça.

Lyon encore et toujours favori. – Septuple champion en titre, le club de Jean-Michel Aulas est, par habitude autant que par réalisme, le candidat le plus crédible à sa propre succession. Dirigé par Alain Perrin, assis sur un vestiaire aussi rassurant qu’un baril de poudre, le club lyonnais vient de réaliser sa meilleure saison, avec à la clé un doublé Coupe - championnat. Comment ne pas penser qu’avec Claude Puel, qui a visiblement nettoyé les foyers de tension, la mainmise de l’OL ne soit pas plus forte ? Surtout, en recrutant une équipe type de L1 (Lloris, Mensah, Makoun, Pjanic, Ederson, Piquionne), le club de JMA ne s’est sans doute pas rapproché de la finale de la Ligue des champions, mais il a en revanche une fois encore assis son leadership en France.

Bordeaux est au niveau. –
Principal contestataire de l’OL la saison passée, le Bordeaux de Laurent Blanc veut remettre ça. Les Girondins ont d’ailleurs envoyé un message, ce week-end, en arrachant le Trophée des champions aux Lyonnais (0-0, 5-4 aux tab). Sur le papier, Laurent Blanc en a convenu, l’idée même de ce match était absurde, l’OL ayant réalisé le doublé. Mais le message n’en sort pas altéré : sur un match, Bordeaux a démontré qu’il pouvait dominer Lyon. Reste à savoir si le club géré par M6 aura le souffle et les réserves pour le faire sur une saison complète. Le banc de touche n’aura pas la profondeur de celui de l’OL, alors que les deux équipes participeront à la dévoreuse Ligue des champions.

Les outsiders. –
Ils sont deux à être vraiment crédibles, au pied de la montagne : Saint-Étienne et Marseille. L’ASSE a conservé ses meilleurs joueurs et renforcé son banc (Sauget, Matsui, Grax), tandis que l’OM a fait dans le clinquant avec les virevoltants Bakari Koné (Nice) et Hatem Ben Arfa (Lyon). Il y a du potentiel dans ces deux formations. Seul « hic » : la propension des deux clubs à verser dans le tragi-comique, à se saborder en pleine réussite. S’ils dépassent les guerres internes et les batailles médiatiques sans fin, ils auront une carte à jouer.

Entre Europe et ventre mou. –
Rennes, Paris, Lille et Nancy peuvent s’immiscer dans le haut du tableau sans souci. À moins d’une catastrophe, ces clubs-là devraient éviter une saison sur le fil. Lorient, qui n’a laissé filé aucun cadre et a recruté malin (Amalfitano et Gameiro), pourrait de son côté être la bonne surprise de la saison, avec la stabilité comme moteur. Un remake de Nancy, en quelque sorte. VA, sans Ouaddou, Chelle et Savidan, soulève encore quelques interrogations. Nungesser sera toujours une citadelle mais les hommes de Kombouaré auront-ils fait des progrès en déplacement ? À voir.

Attention danger. –
Un mauvais départ et ils sont beaucoup à pouvoir postuler dans cette catégorie. Pourtant, avant la ligne, Grenoble et Le Havre semblent déjà essoufflés. Pour eux, la saison sera longue. Nantes, avec son histoire et son public, devrait s’en sortir sans (trop de) tracas. Auxerre, Toulouse, Sochaux et Caen voudront eux éviter une nouvelle année galère. Tous n’y échapperont pas, probablement. Enfin, Monaco, atone sur le marché des transferts, se prépare à une année discrète. Ou pire ?


ANTOINE PLACER
 "lavoixdunord.fr"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats