VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 06:57
Valenciennes démarre ce soir un nouveau championnat pour refuser l’inéluctable. Depuis cinq saisons, le dernier à ce stade de la compétition a toujours été relégué à la fin. VA peut-il tout de même s’en sortir ? Le coup reste jouable, mais le temps presse.

 Dernier, incapable de gagner depuis dix matchs et même simplement de marquer (3 buts en plus de 900 minutes…), VA a contre lui toutes les statistiques et tous les pronostics. Battu par Nancy dimanche (0-1), il lui faut vivre avec ce profil idéal de condamné à la L2. Même dans le cocon valenciennois, cette situation a eu raison de la sérénité ambiante. La crise est là, moins tapageuse qu’ailleurs mais aussi réelle. Les supporteurs sont tristes, déçus ou en colère. Leur patience a été vaincue. Les joueurs portent le poids de la culpabilité, leur entraîneur est crispé. « Nous vivons des heures très difficiles », reconnaît Kombouaré.

« Fini les cadeaux ! »

Mais la compétition continue, tout n’est pas perdu et une question s’impose. Comment, dans ces conditions, donner le meilleur de soi ? C’est tout l’enjeu ce soir au Mans. Au-delà du résultat, le comportement des équipiers de Rafael sera surveillé à la loupe. Ne pas lâcher, retrouver et imposer sa rage de vaincre. « Il ne faut plus de paroles mais des actes », dit Kombouaré. « Il faut être à la bagarre », surenchérit son capitaine qui confirme que la confiance n’est pas rompue avec l’entraîneur. « Le coach fait tout ce qu’il faut pour nous mettre dans les meilleures conditions. À nous de jouer à notre meilleur niveau. » « Fini les cadeaux ! », appuie Bisevac qui ne vise que la victoire ce soir. « Ce sera dur, mais on va là-bas pour gagner, c’est obligé ! » Le Serbe a raison car son équipe n’a pas le choix. Prendre un point est le minimum, mais une victoire, de surcroît à l’extérieur, serait très importante sur le plan psychologique. Il reste vingt-cinq matchs, VA doit grosso modo en gagner dix pour espérer se maintenir. « Nous n’avons pas l’équipe pour jouer l’Europe, mais la 16e ou la 17e place oui », maintient Kombouaré. « Il nous faut retrouver la lumière et après tout peut s’enchaîner ». Méthode Coué ou véritable conviction ? Il s’avance même s’il a conscience que les dernières cartes seront abattues jusqu’à la trêve.
VA ne peut plus se laisser décrocher, sous peine de jouer la phase retour pour du beurre, comme Metz la saison dernière. Ironie de l’histoire, l’équipe lorraine a été citée par Kombouaré dans le vestiaire cette semaine après son exploit à Lyon en Coupe de la Ligue (1-3). « C’est la preuve que quand on se lâche, qu’on donne tout et qu’on n’a rien à perdre, tout est possible. » Bon exemple. VA dernier n’a vraiment plus rien à perdre.


RICHARD GOTTE
"lavoixdunord.fr"


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats