VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 06:39

|  VALENCIENNES |

C'est une victoire qui fera date. Vainqueur de Caen à l'envie et au mental, VA respire enfin hors de la zone de relégation où il était englué depuis quatre mois. L'autre bonne nouvelle pour les hommes de Kombouaré, c'est la démonstration de force du public qui a pesé sur le match.


Comme les grandes équipes, les grands publics ne meurent jamais. Celui de Nungesser, qui a sa propre légende, l'a prouvé contre Caen, en oubliant la frustration de Nantes pour réagir en champion. Chants, poussées de fièvre, les travées du vieux stade- théâtre par ailleurs d'un accident (lire ci-dessous) qui montre que la nouvelle enceinte ne sera vraiment pas de trop - ont vibré d'une passion effrénée.

Au-delà des enjeux, la grande affaire de ce match était en effet le retour de Steve Savidan dans le costume de l'adversaire. « Steve est chez lui ici et c'est vrai qu'on avait une petite crainte », reconnaît Kombouaré, qui lui a claqué la bise après la victoire. Malgré son amour pour l'idole, le public a su faire la part des choses. Savigol a été chanté avant et après, jamais pendant, avec même quelques sifflets de déstabilisation pour le folklore.

Le coach, qu'on a vu bondir comme un cabri et serrer les poings sur les deux buts, n'est pas près d'oublier. « Ça a été tellement puissant quand on a souffert... », confiait-il après le match, ému. « Ce public est fantastique », renchérissait un peu plus loin Francis Decourrière. « Il a poussé du début à la fin. C'est incroyable ! Il ne pouvait rien nous arriver. » Si le président et l'entraîneur n'ont pas encore tout vu à Nungesser, ils peuvent aussi compter sur le caractère de leurs joueurs qui ont su aller chercher trois points, malgré les nombreuses absences (lire page 29). VA a construit sa victoire sur une défense impériale autour du duo Rafael-Bisevac qui impressionne, et des latéraux, Ducourtioux et Tiéné, très remontés. Kombouaré a qualifié le match de ses joueurs de presque parfait sur le plan de la solidarité et de la combativité.

Le guerrier le plus en vue fut Grégory Pujol qui, tout seul, a semblé combattre pour trois. Interceptions, fixations, débordements, passes..., l'attaquant a signé un match époustouflant et fut remarquablement salué par le public à sa sortie. Autre satisfaction pour Kombouaré, la confirmation de la montée en puissance de Jonathan Lacourt, qui a pris confiance, et l'émergence de Karba Bangoura, qui en donnant le second but à Danic a réussi son premier geste décisif pour VA.

À côté de ses valeurs sûres, VA dispose donc d'atouts supplémentaires et cela n'est bien sûr pas étranger à sa compétitivité actuelle. En battant Caen, l'équipe de Kombouaré a pris son 8e point sur 15 possibles en 2009, ce qui est un bon rythme. Elle reste sur sept matchs sans défaite, n'a encaissé qu'un seul but lors de ses quatre dernières rencontres.

Le chemin est encore long mais VA peut désormais regarder l'avenir avec une autre confiance et la conviction d'avoir repris le contrôle de son destin.

Encore quatorze matchs et six victoires à aller chercher. « Notre retour va mettre la pression sur pas mal d'équipes », note Kombouaré. On peut toujours essayer de l'arrêter...


RICHARD GOTTE

"lavoixdunord.fr"



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats