VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 21:06

| RÉVÉLATEUR |

Les deux Nordistes, qui ne jouent pas le même championnat, ont inversé les rôles le temps d'un vrai derby, tendu comme on l'attendait. Fébrile en défense et moins présent au combat, Lille a cédé face à un VA décidé et en pleine confiance.


Ce n'est pas un passage de témoin, car on jugerait que VA, à tout prendre, aurait préféré perdre le derby pour se trouver ce matin dans le fauteuil de son voisin... Mais, après sa victoire méritée samedi face à un Lille qui visait le podium, on peut facilement avancer que Valenciennes a réussi un examen de passage à haut niveau qui comptera pour la suite de sa saison.

Invaincu en 2009, engagé dans une série de neuf matchs sans défaite, le VA transfiguré d'Antoine Kombouaré a en effet une fois de plus prouvé qu'il était désormais capable de prendre des points contre tout le monde et en toutes circonstances. À la base de cette réussite, c'est la solidité de sa défense qui impressionne. Le derby a, de ce point de vue, été un parfait révélateur de l'état de forme de chacun. VA n'a concédé que deux buts lors de ses sept dernières sorties, contre neuf côté lillois, ce qui est beaucoup trop pour espérer enchaîner les résultats en haut de tableau. Lors du derby, la défense des Dogues a été particulièrement inquiétante, dépassée sur les côtés et fébrile dans l'axe. Rudi Garcia aura sûrement des choses à recadrer avant de défier Lyon.

À VA, en revanche, une vertu fait en ce moment des ravages : l'efficacité. Antoine Kombouaré a une nouvelle expression favorite : « Il faut nous marcher dessus pour nous marquer un but. » Il faut croire que les Lillois n'ont pas su aller si haut, puisque leurs deux meilleures tentatives ont été arrêtées par la barre (81e et 85e). Ce manque de réussite en fin de match ne fut toutefois qu'un épiphénomène. On ne jouait alors plus que pour l'honneur.

Car dans ce derby bien dans la tradition, où les deux kops n'oublièrent pas de s'échanger des amabilités, VA sut à la fois se faire respecter et prendre sa chance, contrairement aux Lillois, qui se sont contentés de peu en première période. Kombouaré a tactiquement mieux manoeuvré en ne se livrant pas, tout en laissant le temps et la bataille du milieu accomplir leur oeuvre. À ce petit jeu-là, VA sut mieux exister dans les duels et hausser le ton à l'image d'un Jonathan Lacourt qui a clairement franchi un cap. Le jeune gaucher est allé contester des clients comme Mavuba ou Balmont avec un appétit qui marque les esprits. C'est le symbole d'une équipe qui va de nouveau de l'avant.

Tenant leurs adversaires en respect, les Valenciennois ont alors pu compter sur leur attaque dynamique pour imprimer du rythme et faire la différence sur leur première occasion franche. Avec cinq joueurs absents, Kombouaré avait pourtant dû bombarder Saez en pompier de service sur le côté droit. L'ex-Lillois y livra bataille comme il sait faire, n'excella pas dans le débordement mais fut quand même à l'origine du premier but, en se jouant du marquage de Tafforeau. Cette réussite illustre la confiance d'une équipe qui ne doute plus de rien et fonce plein pot dans le sillage de son guide Jean-Claude Darcheville. Gaillard, habile, altruiste et fédérateur, le Guyanais en impose un peu plus match après match. Il a, en deux mois, imprimé sa marque. Avec lui, non seulement VA ne perd plus, mais en plus il gagne. En battant Lille, il a signé un deuxième succès consécutif après Caen et se trouve désormais invaincu chez lui depuis le 9 novembre. Sur la route du maintien, les guerriers de Nungesser rejouent les terreurs.

RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats