VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 10:27

| VALENCIENNES |

Après son bon match à Marseille, Valenciennes découvre une autre forme de pression. Samedi face au Havre, dernier et concurrent pour le maintien, il lui est presque interdit de ne pas gagner pour continuer à surfer sur sa vague de confiance portée par dix matchs sans défaite.


« C'est la première fois qu'on va jouer contre un adversaire moins bien classé que nous. » Ce constat éloquent de Karba Bangoura illustre le nouveau cas de figure qui se présentera aux hommes d'Antoine Kombouaré samedi au stade Nungesser. Relégable de la 10e à la 23e journée, VA n'avait plus croisé la route d'un rival dans un pétrin pire que le sien depuis six mois. La dernière fois, c'était le 20 septembre à Nantes (6e journée), où il s'était incliné 2-0 chez la lanterne rouge.

Ça remonte à tellement longtemps que Le Havre, l'actuel bon dernier à qui on promet un funeste destin, dégage, c'est vrai, un parfum d'inconnu. Comment l'équipe nordiste va-t-elle réagir au coeur de son spectaculaire redressement face à cette proie semble-t-il facile ? Le petit international guinéen, qui «  tente d'apporter un plus » à chaque fois qu'on fait appel à lui, a en tout cas bien écouté son entraîneur mettre en garde toute l'équipe. «  Certes on a fait de bons résultats contre de grosses équipes, mais on prend tous les matchs au sérieux. Et on sait qu'on doit encore beaucoup travailler mentalement. » VA dans la peau du favori ? Il y a encore deux mois, beaucoup auraient souri. Force est pourtant de constater que le club du président Decourrière a su se faire respecter. Vu d'ailleurs, l'analyse n'est pas forcément partagée. On peut ainsi s'amuser à lire les commentaires au gré des derniers résultats en déplacement. Que vaut le petit contre le gros ? 0-0 à Lyon : «  Terrain mauvais. » 2-2 au PSG : «  Paris était déjà en vacances. » 0-0 à Toulouse : «  Le TFC manquait de jus. » 0-0 à Marseille : «  L'attaque de l'OM en plein doute. » Pour ce qui nous concerne, on se contentera de souligner qu'au cours des quatre derniers mois, VA est allé tenir tête aux quatre premiers de L1 sur leur pelouse, une performance qu'aucun autre n'a réussie. L'équipe nordiste avait parfois un coup de pompe, souvent des absents, toujours beaucoup de doutes... Malgré tout, elle a su rivaliser pour s'extraire du bourbier et remonter à la 15e place, son meilleur classement depuis la 6e journée.

Ce nouveau statut de favori, qui n'est donc pas forcément usurpé, VA prend garde de bien le délimiter. Hier, après un entraînement où les joueurs y sont encore allés de bon coeur, Kombouaré a insisté sur ce gros piège ouvert devant lui. «  On est favoris. Nous avons une équipe qui devrait logiquement battre Le Havre. Logiquement... Mais dans le foot, la logique... Ce n'est pas en pensant que ce sera facile qu'on se prépare au mieux  », a martelé l'entraîneur toujours persuadé que le maintien se jouera à Saint-Étienne à la dernière journée. Sauf si bien sûr, d'ici-là, VA se retrouve systématiquement dans la peau du favori. Auquel cas on ne pourrait pas s'empêcher d'y voir quelque chose comme un bon signe.

RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats