VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 10:25

On est passé par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel hier soir à Nungesser. Menés par des Havrais décomplexés, les hommes de Kombouaré sont revenus au score, ont pris l'avantage, ont été rejoints avant de faire la différence in extremis (3-2, 90e + 3). Les voilà remontés à la onzième place avec seulement trois points d'avance sur la zone rouge. Le suspense est total.


« C'était une finale, il fallait gagner. » Antoine Kombouaré avait la formule facile pour saluer la spectaculaire victoire de son équipe face à des Normands qui ne méritaient sans doute pas ça. VA, qui avait lâché des points sur sa pelouse dans les mêmes conditions (Grenoble, Toulouse...), n'a quant à lui pas boudé en voyant le destin lui offrir enfin un retour des choses.

« Il n'y a pas si longtemps, le piqué d'Audel prenait le poteau et sortait », souligna le coach dans l'euphorie de la réussite. Lui qui n'avait encore jamais battu Le Havre avec VA (trois défaites, dont deux en L2) a pris sa revanche au bon moment. Le HAC le paie très cher et retournera sans doute d'où il vient. Quant aux Nordistes, ils poursuivent leur petit bonhomme de chemin, avec un onzième match sans défaite qui permet tous les espoirs.

Sans Darcheville

Mais que ce fut dur ! Privé de Darcheville pendant l'échauffement (douleur au mollet gauche), Valenciennes montra tout de suite combien la vie était plus compliquée sans son âme enjouée. Son début de match fut très laborieux, mêlant tout à la fois du déchet technique et de la précipitation qu'on ne lui connaissait plus. La faute à une crispation très palpable, directement liée aux enjeux d'un match décisif pour la suite. Incapables de trouver leurs attaquants, les Nordistes déjouèrent ainsi pendant un bon moment. Assez pour tendre l'ambiance et se dire que la soirée serait compliquée.

Air connu en football, il fallut en fait passer par l'ouverture du score des Normands, sur un coup de tête du Lillois (prêté) Franquart, avec de la réussite mais sans scandale (0-1, 24e), pour que VA se mette enfin à jouer plus proprement.

Ce fut alors une rafale qui s'abattit sur le but de Revault. Une tête de Sebo fit trembler le gardien (29e), qui repoussa ensuite des poings une frappe de Lacourt déclenchée à 30 mètres (30e), puis vit Saez aux six mètres manquer sa frappe (31e) et un centre de Pujol longer la ligne sans trouver preneur (32e).

À force de pousser, VA revint logiquement sur mouvement d'école, un jeu en triangle amorcé par Danic, relayé par Mater et conclu par Saez (1-1, 41e ). Juste avant la pause, l'affaire était précieuse, et on se disait que dans l'élan... La seconde période proposa pourtant un combat indécis, que Lacourt (49e) puis Sebo (50e) ne parvinrent pas à aérer. Il fallut attendre le dernier quart d'heure pour voir les deux équipes se livrer totalement. VA se libéra le premier sur un magnifique coup franc de Lacourt (2-1, 75e).

Loin de s'effondrer, Le Havre sut revenir à son tour sur un sprint d'Anin, qui profita de la fébrilité de la défense nordiste (2-2, 81e).

Le mental et le talent

L'histoire semblait cette fois mal engagée, mais Valenciennes montra qu'il avait lui aussi de la ressource, juste une larmichette en plus, pour s'arracher sur son dernier rush. Le joker Audel profita du travail en déviation de Pujol pour piéger une garde normande hésitante (3-2, 90e +3). Final en feu d'artifice.

« La leçon, c'est que quand on ne lâche pas, on obtient toujours sa récompense », se régala Kombouaré. Qui a gagné trois points hier mais aussi une preuve supplémentaire que ses joueurs ont le mental et le talent pour sauver leur peau.

RICHARD GOTTE
"lavoixdunord.fr"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VIETSON 15/03/2009 17:54

Ils ont cru a la victoire jusqu'au bout

VIETSON 15/03/2009 17:54

Un match tres serrer mais il ont gagner contre l'équipe la plus faible de la ligue 1

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats