VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 07:10

| VALENCIENNES |

On appelle ça un bon bilan : vingt-deux matchs joués sur vingt-huit, six entrées en cours de partie, une fois remplaçant, trois buts, six passes décisives... À Valenciennes, Gaël Danic est un homme qui compte. Pas grand - 1,76 m -, pas bruyant mais tellement influent. Avant de renouer, samedi, avec son passé rennais, le milieu gauche de VA revient sur sa trajectoire en lignes brisées.


Son profil de carrière n'a rien d'un long fleuve tranquille. Formé à Rennes (une référence), couvé par une structure éducative attentive à ses évolutions, le petit Danic, môme de Vannes venu dans le grand club régional pour... grandir, avait tout pour atteindre sa cible. Tout et peut-être trop puisque son cheminement ne fut jamais simple depuis ses débuts en Ligue 1, le 11 novembre 2000.

La faute à qui, à quoi ? « Peut-être n'ai-je pas fait les efforts nécessaires pour m'imposer en temps voulu, confie-t-il dans un soupir. Les qualités techniques, je les ai toujours eues. Mais, aujourd'hui, je suis sûrement plus fort mentalement. J'ai progressé en intégrant notamment une notion essentielle : c'est en effectuant un gros travail sur soi que l'on avance. Le fait d'être papa m'a ouvert aussi les yeux.

 » Même s'il avoue ne ressentir aucune rancoeur vis-à-vis de Rennes, club qui lui mit le pied à l'étrier sans contribuer vraiment à son envol, Gaël Danic admet cependant avec une pointe de regret qu'il aurait bien aimé s'imposer là-bas.

« Couper le cordon »

« Un jour, Bergeroo (alors entraîneur du Stade rennais) m'a dit que le club allait essayer de recruter Laigle ou Delmotte dans le couloir gauche. Quand on vous tient ce genre de discours, il faut être sourd ou aveugle pour ne pas cibler l'évidence. Et puis, à l'époque, Rennes n'avait pas la même dimension. Quand j'y étais, on luttait souvent pour le maintien. Aujourd'hui, tout a changé. Les bonnes personnes sont aux bonnes places à la tête du club. Il y a de la cohérence partout. » De Rennes à Valenciennes où il est arrivé en 2008, en passant par Guingamp (prêté), Grenoble, Troyes, Lorient et Troyes encore (avec une relégation au bout de la route), l'histoire de ce jeune homme de 27 ans au front vigoureux mais d'un commerce agréable ne fut jamais vraiment limpide. « Il a eu un peu le même cursus qu'un Puygrenier qui s'est révélé lui aussi hors de ses bases, souligne Landry Chauvin, ex-patron des jeunes Rennais, devenu entraîneur à Sedan, en Ligue 2. C'est un Breton têtu qui a toujours su où il voulait aller. Moi, je l'aimais bien, même si on s'est parfois accrochés. Il voulait souvent avoir raison. Mais c'est un gars assez intelligent pour dire avec le recul : "c'est vous qui êtes dans le vrai". Je suis content de sa trajectoire car c'est un joueur pétri de qualités, un vrai accélérateur. Il voit le jeu avant les autres... Il lui fallait couper le cordon avec sa région. Cela lui a permis de s'émanciper. Il n'y avait plus alors son entourage pour écouter ses complaintes. Un mal pour un bien ? Sans doute.

Naguère, on ne voyait que son petit gabarit. Mais, dorénavant, ce n'est plus un obstacle d'être petit. À Barcelone ou à Chelsea, on s'appuie au contraire sur ce type de joueur. »


PIERRE DIÉVAL

"la voix des sports"


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats