VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 07:23

| VAFC - LYON |

Lyon n'est plus exactement la terreur qu'il était, mais cela de doit rien enlever à la magnifique victoire de VA, hier, à Nungesser (2-0). Après un départ prudent, les hommes de Kombouaré ont eu le mental pour dominer un match capital où les champions en titre ont très peu existé. Cette fois, le maintien est presque là pour les Nordistes, qui devront peut-être gratter encore un ou deux points, histoire d'assurer le coup.


Salué comme une rock star dans le vestiaire, Jonathan Lacourt a hier sans doute été sauvé par son plâtre quand il est venu dire bravo. Lui qui avait pronostiqué la victoire des siens aurait pu finir sous la douche, mais ses équipiers, pleins de retenue, ont juste hurlé leur joie autour de leur copain, dans une sarabande qui illustre bien l'ambiance qui régnait hier à Nungesser. Et pour cause. Depuis son retour en L1, VA avait jusque-là toujours buté sur le champion. Hier, il l'a terrassé, baladé et presque humilié, en remportant une victoire qui ne souffre aucune contestation, tant son emprise fut constante après le premier quart d'heure. Et dire qu'on oublie presque qu'il jouait un peu de sa survie sur ce match.

«  On ne pouvait pas rêver meilleur scénario et meilleur résultat, reconnut Kombouaré sans euphorie. Il nous a fallu beaucoup de force mentale pour accomplir un tel match. Ce succès est complètement mérité, car nous avons eu beaucoup, vraiment beaucoup d'occasions.  » On n'a pas tous les matchs de Lyon dans la tête cette saison, mais il est clair que le club rhodanien, même s'il est sur une pente qui glisse vers le bas, n'a pas dû être souvent secoué comme ça. VA n'est pas Barcelone, mais hier les équipiers de Rafael ont donné la leçon, à la fois dans l'engagement, ce qui n'était pas une surprise, mais aussi dans le jeu, ce qui pouvait plus surprendre ceux qui ne regardent le club nordiste que de loin.

Claude Puel peut en tout cas maudire ses retrouvailles avec le Nord cette saison. Avec au total trois défaites et deux nuls face à Lille et VA, il a hier peut-être entendu le kop lyonnais chanter «  Puel démission ! », après le deuxième but d'Audel. On devient vite peu de chose...

Déferlantes

Comble de l'ironie, c'est donc un ex-Lillois, qui fut replacé attaquant en son temps par... Puel, qui a donc été le bourreau de l'ex-champion de France. Le Martiniquais a ridiculisé la paire Cris-Boumsong, presque systématiquement prise de vitesse quand il accélérait. Audel a ainsi réussi le KO parfait en profitant de deux passes décisives de Pujol. 1-0 (23e), après un coup de filou sur le côté. 2-0 (29e) sur une merveille de jeu en triangle plein axe ! Lyon ne se releva jamais de ce double coup de boule.

Audel, le héros du match, aurait même pu inscrire d'autres buts s'il n'avait pas un peu gâché, seul devant Lloris du gauche (45e + 1), ou encore seul de la tête (27e et 50e). Mais il n'en a finalement pas eu besoin, car son équipe a dégagé trop de forces, pour que ce Lyon-là ne parvienne à la reprendre.

On y crut un peu pour l'OL dans le premier quart d'heure. L'équipe de Puel installa une emprise technique et dégagea de la sérénité. Mais cela ne lui servit qu'à faire la passe à dix sans jamais vraiment peser dans les trente derniers mètres. L'OL attendit ainsi d'être mené pour placer une frappe sur le poteau (45e) ou voir Benzema solliciter Penneteau (67e).

Pour le reste, il ne fut pas vraiment là et lâcha prise au fur et à mesure dans des proportions considérables. VA, qui avait été efficace très vite, aurait ainsi pu mettre une valise, tant les déferlantes finirent par engloutir l'ex-terreur de la L1.

Lyon, qui hier a perdu le titre, va peut-être vivre une petite crise. VA, lui, peut désormais rêver de faire rebelote la prochaine fois, face à Bordeaux, le 13 mai.

RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats