VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 07:55

| ASSE - VAFC |

Comme on pouvait s'y attendre, Valenciennes, très amoindri, n'a pas tenu le choc hier soir dans un Chaudron en ébullition (4-0). Les Verts ont mis ce qu'il fallait, du coeur et du talent, pour aller chercher leur maintien. Pour les Nordistes, même s'il restait bien un peu d'envie de bien faire, l'usure mentale et physique était trop importante pour résister à l'ouragan.


C'est une claque, la plus grosse de la saison (4-0) et ce n'est bien sûr pas la meilleure façon d'en finir. Mais hier, VA, qui n'avait plus les armes pour combattre, a pu se contenter de la lecture du classement final qui le range douzième, soit à sa meilleure place depuis son retour parmi l'élite. Après la saison vécue par l'équipe, nordiste, cela suffit à son bonheur.

Hier, on vit plus des joueurs rêvant de cocktails et de plages que des guerriers dans le camp nordiste. La semaine avait autorisé une décompression entre la célébration du maintien et les festivités du départ d'Antoine Kombouaré. C'était bien sûr trop pour affronter une horde déchaînée qui jouait sa vie.

Sur le papier, on ne comprend d'ailleurs pas bien comment Saint-Étienne a pu tomber si bas. Sur le terrain non plus quand, juste un exemple, on se réfère à la performance de Mirallas hier soir. Lors de dix premières minutes de siège intensif, l'ex-Lillois mit le feu à lui seul se procurant pas moins de quatre occasions, sur lesquelles Penneteau fut parfait (3e, 6e) et remercia l'angle gauche de son but (7e).

Comme en passant, Landrin, autre ancien Dogue, avait lui aussi allumé le gardien nordiste (5e), les Verts étaient lancés et ils prirent logiquement l'avantage par leur capitaine Ilan, qui profita d'un bon travail côté droit de... Mirallas (1-0, 14e).

VA, qui n'avait jusque-là pas touché le ballon ou si peu, dut encore attendre un moment avant de réellement exister. Car ce sont les Verts qui appuyèrent encore le plus fort avec un centre piégeux de Mirallas (25e) et une frappe enroulée de Payet que Penneteau sortit du bout des doigts (33 e).

Un torrent vert

En sursis, VA essayait de jouer, mais son manque de vitesse devant en l'absence d'Audel le handicapait trop lourdement, alors que sa fatigue générale se faisait ressentir dans les duels. En première période, il parvint juste à mettre une tête de Pieroni (38e), qui rappela la fragilité de la maison stéphanoise. Sous les yeux de Robert Herbin et tous les dieux du Forez, cette fragilité devint toute relative après la pause, quand le torrent vert déferla. VA, qui tentait naïvement de revenir au score sans vrais arguments, se fit prendre en contre comme à la parade. Penneteau eut beau multiplier les arrêts de grande classe, il céda deux fois en quatre minutes devant Gomis (2-0, 53e puis 3-0 57e), puis se trouva une énième fois livré à lui-même face à Mirallas, l'homme du match (4-0, 67e).

Cette fois, la coupe était pleine et les crampons trop lourds pour un VA qui n'a hier pas montré son vrai visage, malgré deux ruades initiées par Pujol pour Danic (66e) et Jeovanio (74e). C'était déjà les vacances et on attend désormais la nomination du futur coach pour connaître la date de la rentrée.


RICHARD GOTTE
"la voix du nord"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats