VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


18 août 2006 5 18 /08 /août /2006 17:34
   
                      

LE MANS - VALENCIENNES Éric Chelle - Maxence Flachez, la bonne complémentaire santé
 
Si VA est parti à l’abordage de la L1 franc du collier, sans leurre et sans accroche, il le doit pour partie à sa belle paire de défenseurs centraux.
Réunis depuis la L2 pour le meilleur, Éric Chelle et Maxence Flachez ont entamé la saison sur des bases élevées, donnant une belle assise à l’équipe et de l’éclat au geste défensif. Regard sur un duo qui sera à la pointe du combat, ce soir, au Mans.

Deux cent dix-neuf matchs en L1 pour le premier, de Lyon à Sochaux via Valenciennes, l’Europe, le Stade de France (victoire en Coupe de la Ligue en 2004 avec Sochaux). Deux fois 90 minutes seulement parmi l’élite pour le second, passé du soleil de Martigues à celui de Valenciennes, où l’attendait une autre famille. Et une carrière.
Maxence Flachez, 34 ans, et Éric Chelle, 28 ans, présentent au départ des CV bien différents, mais leur union, flairée puis scellée par Antoine Kombouaré pour le bonheur de VA, est d’une étonnante fraîcheur.
La paire. – Maxence Flachez reconnaît que ça sourit « presque naturellement ». « Il y a toujours des joueurs avec qui ça fonctionne mieux. Avec Erwan Manach et Saveljic (à Sochaux), ça se passait déjà bien mais nous avions plus besoin de communiquer. Avec Éric, on n’a presque pas à se parler. En plus, maintenant, il y a les automatismes et ça aide. » Éric Chelle approuve et souligne une « grande complémentarité ». « Nous jouons sur nos qualités. “Max” lit bien le jeu et se place toujours idéalement. Moi, c’est un peu tout sur mon physique. Attention, il y a aussi “Ludo” (Liron). Lui, c’est le plus complet. Il est costaud et il lit bien. Vraiment, nous sommes complémentaires, je suis content que ça marche. » Les qualités. – Un petit compliment, ça ne fait pas de mal, surtout quand il vient d’un oeil exercé. « Max » Flachez ne cache pas que son camarade Chelle est devenu un client. « C’est facile, à côté de lui. Il arrive en pleine lumière et tout le monde voit ce dont il est capable. Il a d’énormes qualités physiques, de la puissance. Éric perd rarement un duel de la tête. On joue chacun dans notre zone, mais quand c’est plus chaud, souvent c’est pour lui… » Prêt pour toutes les missions, l’international malien (1) n’est pas moins admiratif : « Avec Max, je ne peux que progresser. Il rayonne, son expérience du haut niveau est impressionnante. Je regarde et j’écoute. » Le collectif. – Chez l’un comme chez l’autre, l’école valenciennoise et la marque Kombouaré ont fait leur oeuvre. Max Flachez estime que la performance des défenseurs centraux bénéficie de l’appui du reste de la troupe. « On nous voit tous les deux parce qu’on est devant le but, mais il faut regarder tout le travail en amont, nos latéraux, les deux qui sont devant. VA, c’est un bloc. D’ailleurs, le coach n’insiste pas particulièrement sur l’axe. C’est plus facile quand tout le monde bosse. » Éric Chelle, qui n’oublie pas « le rôle essentiel du gardien », considère que c’est une marque de fabrique depuis le National. « On a pris l’habitude de ne pas encaisser beaucoup de buts. C’est notre caractère. Si on ne prend pas de but, on a une chance de gagner, c’est le discours. L’adversaire doit nous marcher dessus s’il veut marquer. » Le passage en L1. – La routine pour Flachez… « Paradoxalement, au niveau du rythme, on a l’impression que c’est moins dur. Mais c’est toujours pareil, quand une équipe tourne bien… » Pour Chelle, « le rythme n’est pas différent, mais les individualités sont plus dangereuses. » « À tout moment, un adversaire peut te casser les reins en poussant le ballon. Pour moi, la L1, c’est ça. Sur dix minutes ça peut s’emballer, à 2 000 à l’heure. C’est là qu’il faut tenir le choc. » Pour sûr, le Malien, qui a prolongé jusqu’en 2009 pour « rendre à VA, le mieux possible, tout ce que le club (lui) a donné », est dans les starting-blocks. À ses côtés, couloir n° 4, Maxence Flachez montre la direction.
 
1. – Il a joué 90 minutes mardi contre la Tunisie, aux côtés du Lensois Adama Coulibaly (victoire 1-0).

PAR RICHARD GOTTE

Groupe du Mans:

Y.Pelé, T.Ferrand - L.Bonnart, M.Basa, J.Calvé, G.Cerdan, O.Thomas, I.Camara, P.André. M.Coutadeur, Romaric, D.Matsui, Y.Fischer, G.Loriot. - I.Bangoura, Grafite, S.Sessegnon, M.Samassa.

Groupe du VAFC:
Grondin, Coque - Silvestri, Rippert, Traoré, Mater, Flachez, Chelle, Liron – Bezzaz, Haddad, Dossevi, Saez, Doumeng - Heitzmann,Dufresne, Bratu, Savidan.


Avis de
Frédéric Hantz, entraineur du muc 72:
"Pour moi, c'est le match type où l'adversaire vient pour défendre et prendre 1 point. C'est en effet une équipe qui défend énormément. Valenciennes est une équipe solide sur ce que l'on a vu sur les deux premières journées. C'est un club, une ville qui surfe sur un dynamisme fort depuis deux ans. Ils sont dans une sorte d'euphorie. Ce sera en tout cas un match compliqué. L'équipe de Valenciennes a un gros esprit de corps et une organisation que les joueurs respectent à la lettre. Auxerre et Paris n'ont pas réussi à les battre, il ne faudra pas s'étonner si on n'arrive pas à le faire non plus. A l'entraînement, le groupe dégage une belle puissance par rapport à l'année dernière. On doit davantage dégager de liant entre nos lignes, que ce soit à l'avant ou à l'arrière. Attention à ce match, l'année dernière, nous n'avions jamais réussi dans ce genre de rencontre."

Avis d' Antoine Kombouaré:
« Je pense que ce sera très difficile. J'ai vu le match qu'ils ont réalisé contre Nice et j'étais impressionné. On s'attend à beaucoup souffrir. Le Mans dispose de gros gabarits devant, avec Grafite et Samassa, tout comme en défense centrale avec Cerdan et Basa. Ils ont de plus des milieux de terrain qui jouent très bien au ballon, avec Matsui, Romaric, Bangoura et le petit Coutadeur. J'ai vu une équipe affûtée et bien en place et je pense que la victoire 1-0 était flatteuse pour Nice. Si Nice a souffert, ça va être compliqué pour nous. Et Le Mans a confirmé la semaine suivante en faisant un bon match à Troyes, où l'équipe a réalisé une première mi-temps exceptionnelle. Et là aussi, le match nul était flatteur pour Troyes. »


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats