VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 08:55

Il voudrait qu'on parle de tout sauf de lui mais il n'y échappera pas. Philippe Montanier, le guide de l'épopée boulonnaise jusqu'en L1, sera ce soir l'attraction du premier des douze derbys nordistes de la saison. Passé dans l'autre camp, le nouveau coach de VA ambitionne de battre son ancienne équipe pour confirmer les progrès de sa nouvelle et ouvrir son compteur points à Nungesser. Drôle de match en perspective.



 En passant cet été à la surprise générale de la mer à la terre fertile du Valenciennois, Montanier s'est forgé une petite légende qui le rattrape déjà. Ce derby, inédit comme le seront tous ceux du néophyte Boulogne, il veut à toutes forces le rendre normal pour mieux viser «  les trois points ». Peine perdue. Le rendez-vous porte en lui une émotion particulière, cinq belles années d'une formidable réussite pour le technicien normand sur la côte, mais aussi la pression d'une compétition indécise. Cette semaine, chacun a fait assaut d'amabilités. On a bien compris (et apprécié) la volonté de dédramatiser. Il reste que Valenciennes et Boulogne sont cette saison des concurrents pour le maintien que VA, avec une victoire en quatre matchs, est en retard sur son plan de vol tandis que l'USBCO et ses sept points ne veulent pas ralentir la cadence.


Donc il y a match et un match que Montanier veut absolument gagner «  pour bonifier la victoire à Toulouse ». La mission sera-t-elle aisée face à des rivaux dont il est proche ? «  Ce sera difficile. On a vu à Saint-Étienne que Boulogne était resté performant à l'extérieur. On est prêts à affronter ça », dit-il. Pour lui, le début des Boulonnais est tout sauf une surprise. «  J'étais le plus confiant pour eux. »


Comme Kombouaré

Montanier est un peu dans la peau de Kombouaré avant son retour à Nungesser (3e journée). Le Kanak avait su l'emporter (2-3) et son successeur veut réussir la même opération. Il refuse toutefois de reconnaître un quelconque avantage. «  C'est un plaisir de retrouver des gens avec qui on a eu plaisir à travailler, mais ça s'arrête là. Ce sont avant tout les joueurs qui font le match. Si j'avais dû jouer dans les buts face à Greg (Thil), ça aurait peut-être été différent », s'amuse-t-il... Pour Montanier, l'effectif de Boulogne a suffisamment évolué pour renouveler ses mystères. «  On retrouve certaines choses mais il y a plein de manières de jouer au foot. Greg (Thil) la saison dernière, tout le monde le connaissait et ça ne l'empêchait pas de marquer. » Comme toujours, la vérité vient du terrain, ce qui n'a pas empêché Montanier de briefer ses défenseurs. «  On a parlé et on va encore parler  », reconnaissait hier Milan Bisevac, capitaine déterminé à affirmer la supériorité de son équipe.


Côté boulonnais, si Jacques Wattez refuse comme son ancien entraîneur de céder à l'émotion («  Franchement, ça ne me fait ni chaud ni froid. Je serai heureux de le saluer et le retrouver, et ça s'arrêtera là. »), chez les joueurs on n'est pas insensible. Anthony « Mousse » Lecointe : «  C'est lui et Hubert (Fournier) qui ont cru en moi les premiers alors que je travaillais encore à la marée le matin de bonne heure et que je devais m'entraîner le soir. Ils m'ont maintenu leur confiance en National et en L2 alors que certains me condamnaient au banc. Je serai donc heureux de retrouver Philippe et ça fera forcément bizarre de le voir sur le banc d'en face. Je lui dois beaucoup. » Alexandre Cuvillier est sur la même vague : «  C'est vrai que ça va faire bizarre... Il nous connaît par coeur, on connaît tout de sa gestuelle : ça promet quelques piques... Les six premiers mois à Boulogne ont été difficiles pour moi car l'équipe, qui marchait fort, a commencé à accumuler les mauvais résultats et ma tâche n'était pas facile (à la place de Kebe). Philippe a trouvé les bons mots pour me remettre en confiance. » Une dette, un échange, un souvenir. L'aventure continue ici et ailleurs.

PAR PHILIPPE CADART ET RICHARD GOTTE

"lavoixdunord.fr"

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats