VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 12:32

L'équipe de Philippe Montanier, qui a pris du muscle cet été et de la confiance lors des trois derniers matchs, défie ce soir l'OM de Didier Deschamps, candidat déclaré au titre et formation bâtie pour le défi physique. On attend un match d'hommes dans un stade Nungesser qui va jouer à guichets fermés.


« S'il vous plaît, si on les gagne, ne dites pas qu'ils avaient la tête au Real... » Ducourtioux prévient tout le monde : pas question de minimiser l'exploit en cas de victoire ce soir. Même si de l'eau a coulé sous les ponts, même si l'affaire VA - OM «  c'est du passé » considère Didier Deschamps lui-même acteur-témoin en 1993, et même du passé dépassé puisque VA a fait son deuil il y a deux saisons (succès 2-1), la venue du géant marseillais ne sera jamais un match comme un autre.


Si le poids de l'histoire s'allège avec le temps, la carte de visite de l'OM, elle, reste en effet une belle invitation. Ducourtioux : « L'OM, ça reste à part. C'est le seul champion d'Europe français (en C1). Tous ceux qui jouent maintenant ont rêvé devant cette équipe. Marseille, ça amène du monde, de la ferveur... » Ce soir, Nungesser n'en manquera pas et semblera même tout étriqué dans son vieux costume, à deux pas du futur stade, toujours à l'arrêt et qu'on attend de revoir sourire à l'avenir. Pour l'heure, on restera donc sur du rustique et un bon vieux bras de fer à l'ambiance « british » pour lequel le public devra s'enflammer.


Caractère

L'OM s'avance en effet fort de beaucoup de certitudes que lui confère son excellent début (4 victoires et 2 nuls). Deschamps a réussi son entame en préparant une équipe de guerriers symbolisée par une charnière Diawara-Heinze très dissuasive, ou encore son buldozzer brésilien Brandao. Les costauds sont partout, le talent fait la différence avec Niang ou Cheyrou, et le banc est étoilé (Morientes, Ben Harfa, Valbuena). Cette semaine, l'entraîneur et ses joueurs ont d'ailleurs répété à tous ceux qui voulaient l'entendre que l'OM se rendait à Nungesser « pour prendre les trois points  ». VA apprécie lui aussi ces mots conquérants pour aiguiser sa motivation. L'an dernier, l'équipe de Kombouaré avait séché dans la même situation. En début de saison, l'OM s'était imposé 1-3 face à des Nordistes décevants. « On n'avait pas joué. On avait craint les duels  », se souvient Grégory Pujol. « Cette fois, il faudra savoir tout donner. » Son équipe a depuis montré qu'elle savait vaincre avec caractère devant son public, sauf qu'elle ne l'a pas encore fait cette saison et que c'est précisément ce qu'on attendra d'elle ce soir. En manque de réussite sur leur pelouse malgré des matchs très corrects, les hommes de Montanier se contenteraient pour une fois d'un nul qui validerait un quatrième match sans défaite. Mais dans la dynamique de l'après-Sochaux (2-5), ils ont aussi envie de repousser leurs limites.


Le sentiment général est qu'ils en sont capables. Pour revenir à la notion de combat, on les sent prêts à répondre. Comme Deschamps, Montanier a lui aussi repenser la densité athlétique du groupe. « C'est une tendance générale au plus haut niveau », estime-t-il. « Il faut de la puissance pour exister dans les duels. » VA en impose partout, tout en contrôlant mieux le ballon grâce à son système en 4-3-3.


Après six matchs, ses faiblesses restent son manque d'efficacité. Il encaisse ainsi trop de buts par rapport au nombre d'occasions concédées. Et devant ne cadre que 25 % de ses tirs en étant l'une des équipes qui prend le plus d'initiatives (3e au nombre de tirs tentés, 2e au nombre de centres). Montanier, qui a bien ciblé les problèmes, considère qu'ils peuvent se régler avec le travail. Optimiste, il préfère retenir la progression de sa défense au complet depuis seulement trois matchs et l'allant de son équipe. « On tente, on ose. Ça me plaît », dit-il, convaincu que la chance n'est pas toujours ingrate avec les audacieux.


PAR RICHARD GOTTE

"lavoixdunord.fr"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats