VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 07:24

Ce match-là va compter. Sans réussite sur sa pelouse depuis le début de saison, VA est parvenu à traduire toutes ses belles promesses en remportant un premier succès devant son public face à l'OM au bout d'un match enthousiasmant (3-2). Puissants et très efficaces dans le jeu, les hommes de Philippe Montanier sont les premiers à faire chuter les Marseillais. Ils restent sur quatre matchs sans défaite. Nungesser a vécu une soirée magique.


Le propre d'un entraîneur est de rester toujours dans la mesure, le nécessaire régulateur thermique qui prévient du chaud et du froid. Hier, Philippe Montanier a donc gardé le visage grave pour saluer la victoire et répéter qu'il ne fallait pas s'enflammer après le match assez exceptionnel de ses joueurs face à l'OM. « On est très heureux de cette victoire et surtout de l'offrir à nos supporteurs qui ont été patients  », déclara-t-il, sans sauter au plafond, ce qu'il aurait été en droit de faire.


La meilleure appréciation est en fait venue de son confrère défait, Didier Deschamps lui-même, qui a reconnu la supériorité nordiste hier. «  Nous avons eu la chance de mener deux fois au score, mais ce n'était qu'une chance passagère. Les Valenciennois ont été supérieurs dans l'engagement et l'agressivité. C'est la base. On n'a pas su tenir le ballon et on a laissé trop d'espaces  », analysa-t-il beau perdant.


« Grandes valeurs morales »

On attendait un match d'hommes, ils furent présents et développèrent même un volume impressionnant au cours d'une première période à conserver au chaud dans les mémoires. Du rythme, de l'intensité, des buts, des renversements. On entendit les trémolos de la Premier League haut du panier dans les gradins, ce qui est un beau compliment. Surpris par un beau mouvement initié par Lucho, relayé par Brandao et ponctué par Morientes (hors jeu au départ de l'action, 0-1, 13e), VA sut en effet revenir très vite. Et on peut y voir avec le recul le signe de son incroyable foi.


Bisevac égalisa en effet tout de suite (1-1, 21e) en s'arrachant des griffes de la défense marseillaise à bout portant. « On a encore prouvé qu'on avait de grandes valeurs morales  », apprécia Montanier. « Comme à Sochaux, nous revenons deux fois au score. C'est très fort. » VA dut en effet mener rapidement une nouvelle chasse, car dans la minute qui suivit sa première égalisation, ce diable de Niang remettait l'OM devant en profitant d'un flottement de la défense (1-2, 22e).


Comme piqués au vif, les défenseurs se chargèrent alors de tout pour écrire la belle histoire. David Ducourtioux, réinstallé ailier droit hier à la surprise générale, fut en effet aspiré par l'inspiration d'un Lionel Messi (comme l'ont surnommé certains équipiers taquins...) pour aller catapulter une tête plongeante de toute beauté à la réception d'un centre parfait d'Audel (2-2, 29e). Pour la victoire, ce fut au tour de Rafael de s'élever léger au second poteau pour un coup de tête qui embrasa Nungesser (3-2, 84e).


Les buts et la manière

« Après la superbe première période des deux équipes, ce fut plus tactique après la pause. Ça s'est finalement joué sur des coups de pied arrêtés, ce qui n'est pas une surprise. Ce qui est une surprise, c'est que ce soit en notre faveur », jugea Montanier.


En marquant trois buts à l'OM alors qu'il aurait pu en mettre plus (au moins un penalty refusé par M. Fautrel pour une faute de Diawara sur Samassa, 37 e), VA s'est offert une nouvelle couche de peinture parfumée à la confiance. Cet exploit arrive en effet juste après les cinq buts marqués à Sochaux. « Il y avait tout ce soir. Les buts, la manière, le scénario  », apprécia Johan Audel qui a vu un vrai «  match référence ».


PAR RICHARD GOTTE

"lavoixdunord.fr"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean2Baptiste 27/09/2009 18:13


Une légère eclaircie dans une saison qui s'annonce stressante. L'OM n'y était assuremment pas. Des errements defensifs inhabituels tout au long du match. Heureusement que les défenseurs de VA était
la pour en profiter.


Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats