VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


16 septembre 2006 6 16 /09 /septembre /2006 13:07


Savidan(38è) pour VAFC
Chelle(44è)pour le VAFC; Signorino(41è) Cubilier(83è) pour Nantes
14295 Spectateurs






Le but de Steve Savidan

Savidan, le meilleur guide de VA
En marquant son quatrième but personnel, le goleadorvalenciennois propulse logiquement son équipe vers la victoire (1-0)

Laver l’affront de Bollaert était une nécessité autant qu’une obligation pour eux. Il fallait réagir pour anesthésier ce cruel épisode, pour éviter toute érosion morale. Les Valenciennois y sont parvenus et même si cela ne fut pas facile, leur trajectoire, face à des Nantais sans génie, fut cependant assez consistante. En matière de courage, de volonté et d’opiniâtreté, VA avait de solides atouts. Et puis, il y avait aussi Steve Savidan. Ah, celui-là...
La culture valenciennoise valorisant sans cesse l’engagement et la recherche de déséquilibres, le VAFC de la fin d’été s’était tout naturellement inscrit sur la même trajectoire que précédemment avec le souci évident d’instiller encore un peu plus le doute dans des esprits nantais déjà sérieusement secoués ; sur la base d’un football en première intention, ardent, vif, généreux. Le principe est connu : on attaque très vite le ballon, on ose, on lâche les chevaux. Mais encore faut-il avoir des idées créatrices. Or, en un éclair, les Valenciennois avaient mesuré toute la complexité de leur tâche, l’organisation très rationnelle de leurs adversaires, ajoutée à des enchaînements parfois trop incertains, rendant leur approche difficile.

Baroudeurs
Hormis un but de Savidan, justement annulé par l’arbitre, et quelques bribes d’offensives plus ou moins bien ficelées, la première demi-heure, brouillonne et donc confuse, n’avait rien révélé de nature à se projeter dans une perspective haute. Ce sont même les Nantais, pourtant scotchés à leurs misères existentielles, qui en procédant avec simplicité, s’étaient mués en baroudeurs, un centre de Signorino ratant même le crâne d’Oliech de fort peu (25 e).
On sentait bien que VA, rythmé par un collectif en or, portait en lui l’envie de réussir. Mais le plus dur restait à faire : déclencher l’impulsion. En fait, celle-ci survint alors qu’on s’y attendait peut-être le moins ; à quelques encablures de la mi-temps et dans un contexte pas alors spécialement favorable. Il fallut pour cela que Heurtebis, le gardien « diplomatiquement » choisi par Le Dizet pour marquer son territoire vis-à-vis de son président, rate un dégagement et donne à Savidan un de ces ballons dont un chasseur de buts raffole forcément. Séquence-gag aussitôt exploitée. Le tir victorieux fusa en effet, gommant soudain une période de vaches maigres qu’une tentative de volée basse du même Savidan, quelques instants auparavant, avait partiellement sortie de la monotonie.
En l’occurrence, le buteur attitré de VA venait de démontrer une fois de plus qu’il ne lui fallait décidément pas grand-chose, en termes d’espaces, pour exprimer son savoir-faire et que dans sa façon d’agir, autant que dans son aptitude à jouer les coups à fond, il rappelait évidemment un certain « JPP  » (1-0, 37e).

Assise tactique
S’il ne transforma pas radicalement le match, ce coup d’épée conféra en revanche à l’équipe valenciennoise une assise tactique qu’elle n’avait pas eue jusque-là. Et dès la reprise, un centre de... Savidan téléguida Dufresne de façon quasi parfaite, le ballon de l’autre attaquant nordiste – frappé de la tête – effleurant la transversale (55e) ; tandis que les mouvements s’enchaînaient dans le plus pur style de la maison rouge.
VA maîtrisait son sujet, VA galopait. Pour autant, rien ne lui était acquis et un coup franc de Keseru le lui signifia (66e). Mais que ne ferait-on pas pour une victoire ! Vaillants jusqu’à l’extrême, à l’image de Savidan, bien malheureux dans sa chevauchée sur la fin, les Valenciennois s’accrochèrent à leur rêve. Rien, finalement, ne pouvait les ébranler.

PAR PIERRE DIÉVAL
"lavoixdunord"

Equipe du VAFC:
Grondin - Rippert, Flachez, Chelle, Mater - Haddad(Liron 78è), Doumeng(Saez 71è), Paauwe, Bratu - Savidan, Dufresne (Cap.)(Roudet 71è).

Equipe de Nantes:
Heurtebis, Signorino, Savinaud, Guillon (Cap.), Savinaud, Cubilier - Payet, Dimitijevic, Fae, Da Rocha(Diallo 78è) - Rossi(Keseru 50è), Oliech(Wilhelmsson 50è)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats