VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 10:57


Varrault(84è),Bellion(90è sp)pour Nice
Paauwe(25è) Rippert(58è) pour VAFC
Rippert(86è) pour VAFC
9905 spectateurs

VALENCIENNES Trop timide, le VAFC a craqué dans les cinq dernières minutes

Trop timide devant et trop mis sous pression derrière, Valenciennes s’est logiquement incliné à Nice hier soir (2-0). Il rentre pourtant avec un cargo de regrets, car la décision ne s’est faite que dans les cinq dernières minutes, au moment où les hommes de Kombouaré semblaient justement ne plus devoir être inquiétés.
Pas simple à canaliser cette bande niçoise furibarde. Dans la famille Delachance, VA a d’abord eu un petit, hier soir. Le rejeton est né à la 24e minute, par la grâce d’un but refusé par M. Kalt. Au coeur de l’étouffante pression azuréenne, Moussilou croisa sa tête à bout portant. Grondin repoussa sur la ligne, mais dans le rebond, le ballon sembla rentrer dans le but. Les images télé confirmèrent l’impression. Mais l’arbitre n’ayant pas la vidéo, les joueurs d’Antonetti purent hurler leur douleur dans un Ray rouge de colère.

Ventre à terre

La chance, pourtant, ne dure qu’un temps. Et VA en manqua cruellement sur sa fin de match, où deux erreurs vinrent lui pourrir sa nuit. D’abord sur cette hésitation coupable de la défense, jusque-là héroïque, qui permit à Varrault de marquer quand Nice ne l’espérait (quasiment) plus. Et dans la touffeur de la sortie, dans ce climat oppressant, sur une nouvelle bévue de M. Kalt, qui se trompa complètement en voyant penalty sur un tacle glissé de Chelle. Dès lors, l’autogoal de Grondin était dans la logique pour les infortunés Nordistes...
Dans ce contexte à fleur de peau, mise sous le joug, l’équipe de Kombouaré avait été tout heureuse de virer à la pause sans retard. Tamponnés, trop occupés à filer le train au diabolique Koné, à tenter de couler le pagayeur Vahirua, les Nordistes devaient défendre ventre à terre et compter sur un Grondin très sûr. Ils oubliaient dans le même temps de tenter leur chance franchement. Savidan étant scotché par Kanté et Abardonado, aucun tir cadré ne vint ainsi effrayer Lloris lors des 45 premières minutes. Vraiment trop peu.
Nice, de son côté, mettait beaucoup de vitesse au milieu et provoquait des déséquilibres, grâce à une agressivité supérieure. L’équipe d’Antonetti jouant sa survie, ses intentions ne faiblirent pas au fil du match. À la suite d’un tir de Vahirua boxé par Grondin, Moussilou « claqua » ainsi une belle reprise sur la barre (48e) qui réveilla la menace. Vahirua buta à son tour sur Grondin bien sorti (59e).
VA, qui gardait les rangs serrés, eut droit à une « spécifique », avec cinq corners entre la 62e et la 69e, qui ne donnèrent rien, si ce n’est un seau d’eau sur l’ardeur sudiste.
Valenciennes revenait petit à petit dans le match. Et Savidan eut le hold-up au bout du pied. Servi par Dufresne, il résista à la défense centrale, mais Lloris contra son coup de canon (82e). Il était écrit que la réussite ne serait pas valenciennoise... Tandis que les vagues et les contres nordistes commençaient à devenir pesants sur les mollets archicuits des Niçois, le destin bascula méchamment, au prix d’un mauvais dégagement. Tant d’efforts réduits à néant


RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

Réaction d' Antoine Kambouaré:
"On est tombé contre une belle équipe de Nice, qui a réalisé une très grande performance. Je lui tire un coup de chapeau. Il faut le reconnaître, on est tombé sur plus fort que nous. Cette équipe a fait un gros pressing, elle a des attaquants virevoltants et a été présente dans tous les compartiments du jeu. Sortir de ce match avec un nul aurait été immérité et illogique. Au-delà du résultat sec, je suis déçu par le comportement de mon équipe. On a été mauvais, dominé des pieds à la tête (sic). Mais ça arrive. Encore une fois, on est tombé contre bien plus fort. Félicitation à Nice."

Réaction de Frédéric Antonetti:
"Cette victoire fait vraiment du bien, car on passe un moment difficile. Elle est méritée. Les gars n'ont jamais lâché malgré, parfois, un manque de confiance. Je suis très heureux pour eux et pour Varrault, qui nous délivre. On a dominé de la tête et des épaules. Mais, encore une fois, je regrette notre but qui n'a pas été accordé. Je veux aussi remercier le public. Il n'est pas évident quand on est dernier d'être soutenu autant. Aujourd'hui, on a toujours un gros déficit de points. Il faut s'améliorer sur coups de pied arrêtés et dans la relation milieu-attaque. Mais, on a vu que Nice mérite sa place en Ligue 1."


Equipe de NICE:

Lloris - Veigneau, Kante, Abardonado (Cap.), Varrault - Rool, Diakité, Balmont - Vahirua (Larbi 75è)- Moussilou(Camara 81è), Baky Koné (Bellion 69è).

Equipe du VAFC:
Grondin - Rippert, Flachez, Chelle, Mater(Liron 46è) - Haddad, Paauwe(Saez 46è), Doumeng, Bratu - Savidan, Dufresne (Cap.)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats