VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


30 septembre 2006 6 30 /09 /septembre /2006 16:13


Chelle(70è),Bourgeois(90+3) pour VAFC
Doumeng (52e),Liron(88è),Roudet(90+2) pour VAFC;
Alonso (31e), Henrique (40e),Fernando (90+2)pour Bordeaux

15 040 spectateurs
Arbitrage de M. Jaffredo.

Le but d' Eric Chelle

Le public Valenciennois
 
Le but de Freddy Bourgeois


Un VAFC plein de rage et de fureur !
Les hommes de Kombouaré ont remporté une victoire méritée (2-0) face à un Bordeaux renversé en seconde période

L’esprit valenciennois a encore frappé. Malmené par un Bordeaux sûr de lui pendant 45 minutes, VA a retourné le match en sa faveur après la pause, au point de foncer irrésistiblement vers une victoire pleine d’audace, de courage et d’allant (2-0). C’est la troisième de suite en championnat à domicile.
Nungesser est rouge de plaisir car ses héros n’ont toujours pas froid aux oreilles.

Au jeu de l’entrepreneur, les amis de dix ans Kombouaré et Ricardo avaient tous les deux des envies de tout renverser. Mais des intentions au geste, on se demandait si le match allait s’ouvrir.
Valenciennes ne mit pas longtemps à avoir la réponse ni à décrypter les intentions girondines. Loin du Bordeaux vaseux de la Ligue des champions, décrispée par l’absence de Micoud (un vrai problème... quand il est là), la bande de Ricardo imposa son 4-4-2 efficace et sa mécanique de précision pendant toute la première période. Le monologue offensif s’appuyait sur la sérénité d’une défense postée haut, l’incroyable aisance de Marange, la force de l’axe Fernando-Mavuba et la qualité de percussion sur les côtés de Dalmat et Alonso.

VA avait la clé

Par deux fois, le Brésilien s’infiltra comme une anguille dans la surface et il fallut à chaque fois un Penneteau magique pour éviter l’ouverture du score (5e et 30e). Darcheville et ses cuisses bombées comme un chêne centenaire n’étaient pas en reste. Sur sa première percée grand champ du Guyanais, Flachez dut suppléer Penneteau sur la ligne (7e). Sur la seconde, Mater dégagea en catastrophe (27e).
VA n’était pas à la fête, mais il crut en son étoile quand Dalmat, par deux fois, dévora la feuille de match. L’ex-Lensois aux pieds malins manqua la cible (28e) et surtout un but presque fait sur une remise de Darcheville (42e) !
À la pause, les Nordistes, qui n’avaient pas cadré un tir, étaient heureux d’être vivants. Une seule charge (Savidan devancé par Jemmali, 40e), ça faisait maigre dans le sac, même si la solidarité avait été très appréciable dans la difficulté.
On ne saura jamais quel fluide peut traverser un vestiaire à la pause, mais toujours est-il qu’il fut bien difficile de retrouver ses petits à la reprise.
Un VA transfiguré, mordant, secoué par l’entrée et l’impact de Doumeng, prit nettement le dessus à son tour sur un Bordeaux coulé dans l’Escaut. Il y eut d’abord l’éclosion de Roudet, magnifique sur une reprise du gauche qui trouva le poteau (59e). Ramé était battu. Sur l’action suivante, Mater, un vrai lion hier, centra pour Bratu qui ne cadra pas sa tête (60e). Roudet revint à la charge avec une mine qui martyrisa les poings de Ramé (64e ).
VA avait la clef, ça devenait évident. Bordeaux tremblait dans ses chaussettes. Éric Chelle le flaira de sa base arrière. Il profita de cette fébrilité pour aller piéger la défense girondine en plein coeur, là où elle se sentait forte, sur un maître corner coupé par son crâne dévastateur (1-0, 71e).
Bordeaux tenta de reprendre le fil de son jeu, mais il n’y parvint que sur une occasion, une reprise de Perea que Penneteau alla sortir dans un réflexe prodigieux (87e). Pour le reste, VA garda la tête froide et sa combativité, son sang qui ne fait qu’un tour pour se porter au soutien. Dans cette fin enflammée, Savidan manqua un KO que Nungesser regretta très fort (82e). Mais c’était pour mieux s’illuminer une dernière fois, sur le gong, quand Bourgeois vint enterrer Bordeaux au fond du trou (2-0, 93e).

PAR RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

Antoine Kombouaré (entraîneur de Valenciennes)
"C'est une énorme victoire, je félicite mes joueurs qui ont réussi un match énorme face à une très belle équipe de Bordeaux. D'entrée de jeu, ils ont eu beaucoup d'occasions mais, heureusement pour nous, Nicolas Penneteau a fait un excellent match. Cette victoire est un peu tirée par les cheveux mais c'est la victoire du coeur, de la solidarité. On a fait le dos rond en attendant que l'orage passe pour, à notre tour, se créer des occasions et marquer deux beaux buts. Je suis un entraîneur heureux mais il ne faut pas oublier de féliciter aussi notre public, qui nous pousse à nous transcender. On sait qu'on est capable de ce genre de performances, maintenant j'attends qu'on soit régulier à ce niveau. A présent on a une quinzaine pour récupérer et ça va nous faire du bien parce que les garçons ont fini complètement épuisés ce soir."

Ricardo (entraîneur de Bordeaux)
"En début de partie, on était bien mais après la pause ce n'était plus le même match. Il fallait tuer cette rencontre en première période et on n'a pas réussi. On a pris des risques mais si on ne marque pas c'est normal que notre adversaire prenne confiance. En plus, physiquement, on a baissé. On sortait d'un match de Coupe d'Europe qui a laissé des traces, plusieurs joueurs ont fini difficilement. Maintenant, on a deux semaines pour bien travailler et réussir pas seulement une bonne mi-temps comme ce soir, mais deux bonnes mi-temps. Je reste très confiant dans cette équipe."



Equipe de VAFC :
 
Penneteau - Mater
(Liron 86e) , Flachez, Chelle, Traoré - Roudet, Paauwe(Doumeng 46e), Saez, Bratu(Bourgeois 66e), Savidan, Dufresne (Cap.)

Equipe de Bordeaux :
 
Ramé - Marange, Henrique, Jemmali, Jurietti - Dalmat, Mavuba, Fernando, Alonso
(Obertan 76e)
- Chamakh(Laslandes 62e), Darcheville(Péréa 65e).



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats