VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 13:37


Rudy Mater : le ch’ti de Nungesser, entre turbulences et reprise d’altitude

Pour gratter quelque chose ce soir à Monaco (20 h), VA mise sur l’envie et l’énergie. Présent à chaque match depuis le début de saison, Rudy Mater, l’enfant de Nungesser, en déborde et respire cet esprit maison, ce gros coeur rouge et blanc. Il jette un regard honnête sur ses débuts en L1 et dit son bonheur d’être là.
Un cri du choeur immuable à Nungesser. Comme une idole chantée par un stade anglais, le seul « vrai » Valenciennois du groupe (avec certificat de la maternité) connaît cette fierté rare d’entendre son prénom jaillir des tribunes. « Ru-dy ! Ru-dy ! » C’est tout VA ça. On imagine que ça peut être rude pour l’humilité mais l’intéressé s’en accommode et surfe même sur l’élan pour entrer en transe. À domicile, le piston arrière du flanc droit fonctionne en boulet de canon. Il porte les ailes d’une équipe qui avance sans trembler (5 victoires en 7 matchs). « Ici on n’a pas le choix et pour ma part c’est plus facile, j’ai mes repères », avoue-t-il le regard tendre vers son jardin. « Quand j’étais gosse, j’ai vu Papin, Burruchaga, pas mal de grands sur ce terrain. » À deux pas du couloir des vestiaires, sanctuaire préservé en l’état, il se souvient, joignant le geste à la parole. « Je passais là, je jetais un oeil plein de timidité. Je me disais : “j’aimerai bien y être…”  » Le « ch’ti bonhomme » a réalisé son rêve, plongeant en L1 comme un gamin dans la mer au premier jour des vacances. Pour un client comme lui, pisté par les recruteurs, le bilan est toutefois contrasté à l’extérieur. « Je pense que j’ai joué deux premiers matchs corrects. Puis il y a eu relâchement, de l’inexpérience à ce niveau. Il fallait que ça arrive pour en prendre conscience… » Le premier loupé date de la 5e journée, à Lens (3-0). Souvenir douloureux. Il reconnaît sans peine ses erreurs. « Je commets une faute sur Demont qui coûte le premier but.
J’avais tellement envie de bien faire pour mon premier derby… J’ai mis deux-trois matchs à m’en remettre. J’avais mis l’équipe en danger. Le coach me l’a reproché, puis il m’a tout de suite sorti la tête de l’eau. » Ses hésitations en déplacement, le défenseur les explique avec un peu de tout et beaucoup de rien. « Il y a du stress. Déjà, j’ai horreur de l’avion. Les déplacements sont plus confortables qu’avant », mais il garde un mauvais souvenir d’un retour d’Ajaccio en National, où l’embarcation avait tangué à l’atterrissage.

Maintien vital

« Il n’y a pas que ça. C’est aussi une question de marques, de stade plus grand, plus petit. À Lyon ou à Marseille, ça change de la L2.» Oui, quand même. Et ça nous mène à la concentration. Le joueur a su suivre les conseils d’Antoine Kombouaré pour grandir. Il sort d’un bon mois de novembre. « Ces derniers temps, ça va mieux. J’ai su canaliser mon jeu. Je suis plus attentif sur mon poste défensif. » Reconverti à l’arrière par Daniel Leclercq après une jeunesse devant, il reconnaît être encore aspiré. Ses qualités physiques et sa grosse frappe de balle (des deux pieds) appuient sa polyvalence de latéral moderne (comme Demont à Lens, ou Chalmé au LOSC). Mais il considère que sa préférence doit être celle de son coach. « Lui connaît mon potentiel. Dans le foot, il ne faut pas être difficile… L’important, c’est de jouer et d’avoir la confiance. C’est comme ça qu’on progresse. Regardez ce que vient de faire Yassine Bezzaz alors qu’il n’avait jamais joué derrière ! » Son ambition personnelle, Mater la lie pour l’instant à son club. « À conditions égales, je préfère toujours être chez moi. Et puis, ce qu’on fait ici… On réussit à avancer depuis le National. » Mieux que quiconque, l’homme du terroir sait combien le maintien est vital. Pour la ville, «  les supporteurs à qui la L1 appartient ». « Parce que le plus important, c’est de pouvoir scander le nom du club dans le vestiaire… »

DIGEST. – 26 ans, né le 13 octobre 1980 à Valenciennes. 1,78 m, 70 kg. Formé à VA (équipes de jeunes) puis à Cannes (1996-2002). Revenu à Valenciennes depuis 2002. Champion de National 2005 (35 matchs, 1 but), champion de L2 2006 (32 m, 1 b.). Cette saison : 15 m.

Groupe de MONACO:
Roma, Ruffier - Modesto, Bolivar, Givet, Dos Santos, Cufré, Monsoreau - Perez, Bernardi, Plasil, Touré, Leko, Meriem - Menez, Gakpé, Koller, Di Vaio, Vargas.

Groupe du VAFC:
Grondin, Penneteau - Rippert, Mater, Flachez, Liron, M. Traoré – Kharroubi, Bezzaz, Bourgeois, Doumeng, Roudet, Haddad, Saez - Savidan, Hassli, Dufresne, Dossevi.

PAR RICHARD GOTTE
"lavoixdessports"



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats