VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 06:39


Valenciennes dispute, ce soir à Troyes, un match capital face à un adversaire direct qui vient d’aligner quatre succès à domicile  Un match dans le match, une compétition dans la compétition… Appelez ça comme vous voudrez, au final, l’évidence sera toujours la même pour les Valenciennois : les onze matchs restant au programme, à commencer par celui de ce soir à Troyes face à un adversaire direct, sont autant de virages cruciaux pour eux, à bien négocier dans l’optique du maintien.
Antoine Kombouaré ne veut pas refaire l’histoire, ni jouer les pleureuses : il ne sera pas sur le banc au stade de l’Aube (lire ci-contre) et devant la sécheresse de la sanction, l’entraîneur valenciennois s’incline dignement, se permettant juste une dernière allusion concernant « l’affaire de Nice », via un récent entretien avec son interlocuteur du jour, Jean-Marc Furlan, lui-même confronté récemment aux chaleurs azuréennes. « Jean-Marc est un bon copain. On a parlé ensemble de cet épisode, ce qui lui a valu de me raconter le scénario du Nice - Troyes vécu au stade du Ray… » (victoire de Nice 3-0).

Révélateur
Foin de polémiques après tout. VA - Nice appartient déjà au passé et pour le club nordiste, aujourd’hui juste devant le PSG si cher au coeur de son leader, il importe surtout de penser à sa propre situation plutôt qu’à ergoter à l’infini sur un vieux dossier. Tandis que Rudy Mater et Maxence Flachez font cause commune pour rappeler qu’il ne sert à rien, en football, de faire monter la pression trop tôt et « que de toute façon, on savait que ce serait une année difficile », Kombouaré évoque pour sa part « un match très intéressant » ; il parta du principe que ses joueurs ont leur destin en mains et qu’en l’occurrence le choc Troyes - VA sera un révélateur de ce que Valenciennes peut amener pour enrayer la tendance (deux défaites consécutives suivies d’un nul à Nungesser).
« L’idée, c’est d’être entreprenant. Car, dans ce match, il faudra non seulement être capable de gérer le problème posé par Troyes qui joue chez lui et qui a besoin aussi de points (malgré quatre victoires consécutives sur ses terres dont une face à Lyon), mais aussi d’être ambitieux. J’attends beaucoup de mon équipe qui avait montré des choses intéressantes à Bordeaux avant de concéder le nul face à Toulouse. » Antoine Kombouaré, qui a du vécu et qui connaît surtout les ressorts du football, prône une attitude sereine, réfléchie ; en phase, finalement, avec la sévérité du contexte.
« Assurer le maintien, c’est l’objectif. Mais, pour un temps, il faudra faire abstraction des enjeux et livrer notre meilleur match. Notre avenir en Ligue 1 passe par de grosses performances. On ne va pas déroger à notre principe d’aborder les matchs un par un. Troyes est un virage important.
Il faut donc qu’il y ait de la pression mais que celle-ci soit surtout positive. Jouons, en somme, ce match comme si c’était le dernier de la liste.»

Agir !
Un sentiment que Rudy Mater traduit à sa façon et avec des couleurs dans les mots : « Si on veut grandir, il faut vite avancer pour comprendre le jeu de la Ligue 1. Mais ça ne sert à rien de le dire : il faut agir ! » Belle et grande tirade, bien dans l’esprit valenciennois : jouer, encore et toujours, gagner, convaincre… Que les choses soient claires : tous les Valenciennois ne rêvent que d’un gain maximum à Troyes qui les remettrait sur une orbite plus conforme à leurs prévisions « car si tous les points sont importants depuis le début, ceux-ci deviennent capitaux », dixit Flachez. Le défenseur valenciennois s’empresse au passage de refroidir les impatiences qui pourraient naître de la complexité du moment : « J’aimerais, bien sûr, ramener quelque chose mais il faut rester simples et réalistes car Troyes est une bonne équipe. Et le match a lieu là-bas… »

PIERRE DIÉVAL
"la voix des sports"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats