VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 07:42


Le derby entre Lille et Valenciennes, cet après-midi, est avant tout un match crucial pour deux équipes avec leurs propres objectifs  Quinze jours de trêve internationale auront sans doute aiguisé les appétits. Le derby entre Lille et Valenciennes, cet après-midi (16 h), exhale un rare parfum d’urgence. Pour VA, d’abord, parce que son opération maintien est un véritable challenge quotidien. Pour le LOSC, également, parce que le podium vacille depuis le couac face au Mans (0-2). Le Stadium attend une rédemption, VA cherche une respiration.

Il va bien falloir faire un choix. Depuis début 2007, Lille et VA ont adopté un rythme parallèle, une manière de croisière sur le Nil en hiver (1,2 point par match). Insuffisant pour oblitérer les objectifs des deux clubs. C’est surtout vrai pour les Lillois : avec un seul match gagné (4-0 contre Troyes) sur leurs sept dernières sorties, ils ont tourné le dos à la régularité qui les a hissés sur le podium ces deux dernières saisons.
Il n’y a pas que cela qu’ils ont oublié. « À un moment donné, les intérêts individuels ont pris le pas sur le collectif, reconnaît Claude Puel. Les fins de saisons sont toujours propices à déstabiliser les joueurs, et il faut retrouver de la cohésion. Il faut se dire qu’on a un objectif commun, et que tout le monde y gagnera à l’arrivée. » La trêve devait servir à cela. Sous le poids des cadres, le vestiaire a discuté, semble-t-il, sans doute en crevant un abcès nécessaire. Puel, lui, a réinstallé le décor. « On a été cycliques, oui, mais on est toujours là. C’était notre objectif  : être placés au moment de la dernière ligne droite pour disputer le podium. Et c’est le cas. »

Lille, l’envie en question

Au moment de recevoir VA, qui sort lui aussi d’une période sèche (un succès face à… Troyes sur les cinq derniers matchs), le doute s’est emparé du technicien lillois. Les blessures (Cabaye, Dumont, Makoun, Keita, Bodmer) n’ont pas épargné l’effectif, qui devra faire preuve de ressources intimes importantes. Mais ce n’est pas tout. Pour évoquer la fin de saison, il utilise le conditionnel, autant parce qu’il navigue à vue que pour piquer l’orgueil de ses joueurs. « On a un gros challenge à relever, si le groupe en a envie. J’espère simplement qu’il n’a pas déjà tout donné. » Inquiétant.
Antoine Kombouaré est persuadé que le sien dissimule encore des réserves. Il faudra vider les placards et les étagères pour sauver les meubles. «  On est prêts, on sait que cela peut se jouer le 26 mai, sur le dernier match », prévient le coach. Les maux de VA sont aussi ceux qui ont frappé le LOSC : un déficit d’efficacité chronique, que seule la généreuse défense troyenne a maquillé. « Les deux derniers matchs contre Toulouse et Lorient ont été de bonne facture, mais il nous a manqué le réalisme », glisse Kombouaré.
Balayé au match aller (0-3), VA veut prouver qu’il a retenu la leçon. « On doit prendre une revanche, effacer ce match, affirme Kombouaré. Contre Lille, chacun doit faire son meilleur match pour exister. Leur revers face au Mans ne me rassure pas, ils vont vouloir réagir.
 » Au pied de son triptyque Lille - Lyon - Marseille, qui lui avait assuré des éloges mais aucun point à l’automne, VA va donc tenter de se montrer plus pragmatique. Il s’appuiera, selon Puel, sur ses qualités de vitesse. « Ils jouent bien au ballon, et profitent de la rapidité de Savidan dans le domaine de l’exécution, et celle de Mater dans la dernière passe. » Le Stadium, refroidi face au Mans (0-2), s’attend à tout, désormais. Il se souvient néanmoins que le LOSC a toujours su finir fort. « Ça a souvent été la marque de ce groupe, avoue Puel. Être dans la difficulté pour avancer et se réaliser. On ne déroge pas à la règle cette année. Moi, quand il y a des aléas contraires, j’ai encore plus envie de passer outre et de relever les défis. » Il conclut sur une phrase qui pourrait figurer sur le tableau des deux coachs, dans le vestiaire, tout à l’heure : « On est à la place qu’on mérite, et on aura la place qu’on mérite ».

La Ligue des derbys du Nord
Lille n’a pas perdu un derby cette saison, Valenciennes n’en a pas gagné un. Et n’a d’ailleurs pas marqué le moindre point en trois matchs… Le scénario de la dernière joute régionalo-régionaliste va-t-il regarder les statistiques ?
À moins d’un énorme séisme cet après-midi, genre une victoire de Valenciennes au Stadium (c’est possible), sur au moins un score de 0-6 (là, ça se corse un peu…), c’est Lille qui va remporter le trophée de la Ligue des derbys du Nord cette saison. Lens ayant fini sa série, le LOSC ne peut plus guère être rejoint qu’au goal-average et le score qui pourrait changer la donne semble suffisamment extravagant pour qu’on s’avance un peu.
Ceci étant, au-delà du virtuel et en dehors des intérêts propres au classement de la L1, le derby de cet après-midi ne manque pas d’enjeux sur le plan de la suprématie régionale.

Lille invincible ?

Lille, qui était parti en boulet de canon face à Lens le 13 août (4-0), tient à conserver son invincibilité et à boucler une belle série dans le voisinage. VA, de son côté, cherche à éviter la cuillère de bois. Trois défaites, neuf buts encaissés pour un seul marqué, c’est très cruel au regard de la réalité des débats. Il reste un honneur à sauver.
Si l’on se réfère aux cinq derbys disputés cette saison, l’affiche ne manque pas de sel. Avec 16 buts marqués (soit une moyenne de 3,2 par match), le spectacle a été au rendez-vous. M. Thiriez, l’exemple est venu du Nord !
Puisqu’on cause de derby, l’engagement a lui aussi largement animé la pelouse, avec une moyenne de cinq cartons par match. Plus une infortune : l’expulsion de Sidi Keita lors du naufrage lensois au Stadium.
Concernant les buteurs, c’est Peter Odemwingie qui mène la danse (3 buts), grâce à son triplé contre Lens. Il précède Dindane (2) et un paquet de huit joueurs à un but : Bodmer, Bastos, Fauvergue, Cabaye, Jussiê, Carrière, Seydou Keita, Jemaa et Savidan et… Paauwe (csc).
À noter qu’avant ce dernier derby, sept joueurs côté lillois ont été titulaires lors des trois premiers matchs (Sylva, Tafforeau, Chalmé, Plestan, Makoun, Bodmer et Keita). Côté valenciennois, ils sont cinq (Flachez, Mater, Doumeng, Dufresne et Bratu). À Lens, ils sont également cinq à avoir disputé les quatre derbys (Itandje, Hilton, Demont, Seydou Keita et Dindane).


ANTOINE PLACER ET RICHARD GOTTE 
"www.lavoix des sports"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats