VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 07:16

      

Valenciennes vote l’insoumission !

La course au maintien croise la route du champion lyonnais, cet après-midi(17 h 10), dans un stade Nungesser qui sera plein. VA rêve d’exploit.  Sur ses huit derniers matchs, Valenciennes aura l’avantage d’en disputer cinq à domicile. Le stade Nungesser se prépare à une fin de saison de grande intensité dans la course au maintien. Elle commence par un choc contre le champion lyonnais cet après-midi, à guichets fermés. Une semaine après son succès à Lille (0-2), l’équipe d’Antoine Kombouaré rêve d’un exploit d’une autre envergure.


Lyon ne le sait pas encore, mais il est peut-être (sans doute) déjà champion de France. Dans cette L1 un peu fofolle, il peut quasiment se permettre de tout perdre jusqu’au bout, on n’est même pas sûr que son plus sérieux prétendant, Lens, saurait refaire son retard de 16 points en huit matchs (il lui en faudrait 2 par sortie alors qu’il tourne depuis le début à 1,33 point…).
Ceci étant, tandis que tout le monde estime que les joueurs de Gérard Houllier sont repus, à la sieste ou en vacances, il en est un pour leur trouver encore de l’appétit : le grand chef Antoine Kombouaré. L’entraîneur pointe le danger. « Si on ouvre les oreilles, on a l’impression qu’ils vont venir en touristes. Moi, je peux vous dire qu’en interne, ce sont des compétiteurs et ils se sont fixé des tas d’objectifs, des records à battre. »

Rester lucide

Il a raison. La devise olympienne du jamais deux défaites de suite reste en vigueur au monde des internationaux. D’ailleurs, Lyon a sacrément redressé la barre en L1. Après le passage à vide du début d’année (cinq matchs sans victoire du 23 décembre au 4 février), l’OL vient de gagner quatre de ses six derniers matchs, ses trois derniers déplacements et n’a plus perdu depuis deux mois en championnat domestique. Quant à ses supposés errements offensifs, il vient de marquer 12 buts en cinq matchs… la L1 reste un terrain de jeu amusant pour son roi.
Que faire, donc, pour tenter de l’ébranler ? D’abord rester lucide. Kombouaré l’est. « On ne va pas se voiler la face. Il va falloir être très présent et faire un grand match. Lyon est plus fort sur tous les plans. Le seul secteur où l’on peut rivaliser, c’est le mental. Ça dépend quel Lyon on trouvera face à nous. » Jamais battu, le coach valenciennois va malgré tout inciter ses troupes à aller de l’avant, et même plutôt deux fois qu’une. « Personne n’est invincible. » Lyon a par exemple chuté contre toute attente à Troyes le 4 février (1-0). « À Nancy, ils ont aussi été bougés.
 » Bien sûr, à la fin, ils gagnent (0-3) « parce qu’ils savent aussi défendre… » Kombouaré, qui ne détecte pas de faiblesse, a la conviction qu’« il ne faut surtout pas regarder jouer et ne surtout pas calculer. La pression est là, mais il faut de la pression pour jouer, sinon tu es toujours dans le match amical. » Il veut une équipe insoumise, qui croit en sa chance.
Refuse complètement l’idée d’un manque d’ambition, surtout à domicile. « En 2007, on n’a toujours pas gagné à domicile. Alors, quel que soit l’adversaire… »

Retrouver l’élan

Brillant à l’extérieur où il a décroché ses quatre dernières victoires, VA veut retrouver son élan du début de saison devant son public. Ça passe bien sûr par un exercice de confiance. Dans sa meilleure série de la saison (quatre matchs sans défaite), il veut aussi s’appuyer sur son succès à Lille dimanche pour croire en un nouveau grand numéro contre une équipe de « Champions league ». Et puis lui revient en mémoire le match aller, perdu 2-1 à Gerland. VA menait 0-1 à la 84e minute, avant la double réussite des défenseurs centraux, Cris et Squillacci, piégés sur l’ouverture du score de Savidan. Intéressant, tout ce petit monde qui se retrouve…

RICHARD GOTTE
"la voix des sports"
Le groupe lyonnais:
Coupet, Vercoutre, - Clerc, Réveillère, Cris, Squillaci, Müller, Abidal - Toulalan, Fabio Santos, Tiago, Källström, F.Malouda - Fred, Benzema, Baros, Govou, Wiltord

Le groupe Valenciennois:
Grondin, Penneteau - Bezzaz, Flachez, Liron, Mater, Ouaddou, Rippert – Doumeng, Haddad, Jeovânio, Paauwe, Roudet, Saez - Bratu, Dossevi, Hassli, Savidan.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats