VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 17:12



  Savidan (61e), Paauwe (71e), Hassli (72e) pour VAFC
Cris (84e), Malouda (85e) pour Lyon
 
 15 999 Spectateurs

VA arrache un point des griffes lyonnaises

Valenciennes a livré un match courageux pour tenir en respect le futurchampion de France (0-0)  Le point du nul vaut bien une victoire. Face à un Lyon de haut vol, délié et facile comme en début de saison, l’équipe d’Antoine Kombouaré a su défendre son camp avec hargne et talent, hier après-midi, à Nungesser (0-0). C’est une bonne opération dans la course au maintien.

Valenciennes n’a toujours pas gagné sur sa pelouse en championnat en 2007 mais, au fond, il s’en moque comme de son premier short. « Je suis un homme heureux et fier de diriger cette équipe », lâcha Antoine Kombouaré, son point en poche. « Ce public est formidable. Il nous comprend et nous a permis de repousser nos limites face à une grande équipe de Lyon. C’est une énorme satisfaction. » Ce troisième 0-0 de suite à la maison, Valenciennes ne le boude pas. Il reste sans sur cinq matchs sans défaite, n’a pas pris de but depuis trois matchs.
Peu importe le manque de réussite offensive. Franchement, réduire ce Lyon-là au silence a relevé de la bravoure, tant l’escouade d’Houllier a, hier, su évoluer au niveau où on aime la voir briller. VA a défendu avec un coeur que tout le monde n’a pas. « Mes joueurs ont un état d’esprit exceptionnel », appuya Kombouaré.

Autorité

Dans ce match, où l’on avait décidé de ne pas s’observer, Lyon prit d’autorité le ballon. Deux corners pour se mettre en jambes (4e, 7e ). Et déjà Benzema accélérait côté gauche puis enroulait sa frappe du droit sur le poteau (11e) ! Brrrr… On aurait pu en rester là.
Pas malheureux sur ce premier coup de griffes, VA était présent dans les duels, mais avait un mal fou à construire face à des fauves postés haut. La seule véritable occasion nordiste de la première période vint de Roudet, qui chercha Ouaddou sur un centre en retrait, mais c’est la boule de billard de Cris qui s’imposa (12e). Le reste fut un monologue de champion. Kallström croisa trop une frappe à 20 m (16e). Paauwe dut sauver son camp deux fois coup sur coup : de la tête sur un pétard de Kallström (26e), puis en se jetant sur la ligne pour dégager un centre vicieux (27e).
Une action confuse dans la surface, impliquant Wiltord et Baros, donna des frayeurs à Penneteau (37e).
La domination des joueurs d’Houllier était manifeste, sa circulation de balle belle comme aux beaux jours, pourtant VA parvenait à tenir sans se désagréger derrière. Son principal problème venait des intentions offensives. Principale option, la tête chercheuse d’Hassli était dans la tenaille Squillaci-Cris, Savidan restant en liberté surveillée, entre les matons Abidal et Cris. Allez rêver les pieds enchaînés… En seconde période, Lyon, qui avait déjà perdu Toulalan très tôt sur blessure (21e), eut à subir un nouveau coup dur. Comme à l’aller, Benzema s’arrêta net (déchirure ischios ?) alors qu’il luttait à la course avec Mater (53e). Avec Lyon, quand un international sort, c’est Malouda qui rentre. Le Guyanais ne tarda d’ailleurs pas à se mettre en évidence, avec un pointu pour le petit filet après un rush de Kallström (59e ).

Temps fort

À l’heure de jeu, VA, certes secoué, tenait le score et restait debout. Il en profita donc pour imprimer un temps fort, bref mais saignant. Coupet dut sortir dans un assaut de mousquetaire pour contrer Savidan (62e), puis Roudet tenté par un lob (64e). Le gaucher insista sur son côté et son centre décoiffa Savidan avant un dégagement en catastrophe d’Abidal devant Dossevi (65e). Nungesser crut l’exploit possible… Lyon, maître des sentiments et de la situation, vint vite éteindre l’incendie. Il remit la pression par Baros et Tiago (67e), puis Wiltord (71e ). La fin, il la géra à sa mesure, repoussant les ruades nordistes en préservant ses intérêts. Lyon est un grand champion. VA, un bel apprenti qui a fait honneur.   


RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

VAFC :
Penneteau - Mater, Flachez, Ouaddou, Rippert - Doumeng (Dossevi, 58e), Jeovanio, Paauwe, Roudet - Hassli (Bezzaz, 75e) - Savidan (Liron, 87e).

LYON :
Coupet - Reveillère, Squillaci, Cris, Abidal - Tiago, Toulalan (Fabio Santos, 22e), Kallström - Wiltord, Baros (Fred, 77e), Benzema (Malouda, 54e).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats