VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 20:05



Haddad (84è); Chelle (89è) pour VAFC
Menez (46è); Koller (66è) pour MONACO
Leko(52è); Dos Santos(59è) pour Monaco

15816 Spectateurs

Valenciennes s’offre quatre minutes de pure folie

Parfois, la victoire n’est même pas utile pour transcender la foule. Hier soir, quelle ambiance ! Nungesser a chanté le retour de son équipe dans un final prodigieux face à Monaco (2-2). VA a renversé la couronne princière en quelques minutes pour s’accrocher au maintien. Bien sûr, ça ne fait qu’un point, mais vu les circonstances, ce point vaut un ballon d’oxygène.

Hier 28 avril, un an jour pour jour après avoir gagné la L1 un soir de grâce à Sedan, Valenciennes a fêté l’anniversaire en passant par toutes les couleurs, avant de trinquer dans un sursaut. Donné pour mort, tout blanc sur le 0-2 de Koller (67e), il sortit sous les hourras, les joues rouges de vie sur un 2-2 ficelé entre les 85e et 89e minutes. Quel spectacle, mes amis !
Sincèrement, on a vu hier un match qui n’a rien à envier à la Premier League anglaise. 0-0 à la pause, rien de bien original en L1 me direz-vous. Sauf que la première période offrit du jeu, des occasions, de belles intentions, bref tout ce qu’on vient chercher dans un stade de foot en dehors des buts et des frites.

Ça démarre fort !


Parti sur des bases très offensives, avec le choix de Bratu côté droit pour aller manger l’espace dans le dos monégasque, Kombouaré eut une entame à son goût. VA démarra fort. Savidan fut contré (6e), Jeovânio frappa sèchement les gants de Roma (7e) et surtout Hassli, libre à six mètres, ne put rabattre sa tête (8e) !
Bien organisés à la tombée du ballon pour neutraliser l’influence du géant Koller, les Nordistes étaient pleins de jus, comme le prouva Bratu dans un sprint époustouflant. Il laissa sur place Dos Santos, mais son centre, manqué par Bolivar, échappa également à Hassli (17e). VA était bien dans le ton, Savidan et Hassli s’exprimant en déviations. Pourtant sur un coup de griffes du duo Menez - Koller, Penneteau dut jaillir au pied de la montagne (24 e). Ce léger refroidissement eut peu d’effet sur VA, qui enchaîna sur quatre tentatives d’un Savidan incisif : trop cadré (26e ), trop croisé (27e), contré (29e) et trop court (33e).
Fort de ses neufs matchs sans défaite, Monaco, que Banide avait retranché derrière un milieu plus renforcé que prévu, passa alors à la vitesse supérieure.
Penneteau dut sauver devant Leko (37e), se coucher sur une frappe de Mériem (39e), avant que Rippert ne passe dans un trou de souris devant Koller (43e). Ça chauffait avant la pause, ça brûla sur le feu dès la reprise. Menez, sacré diable, transforma d’entrée le coup franc qu’il s’était procuré (0-1, 46e).
Contre ce coup du sort, aussi bien joué soit-il, VA sut se reprendre et imprimer un temps fort. Paauwe décroisa une tête d’un rien à côté (54e ). Hassli fut contré coup sur coup (62e), boxa une tête sur Roma (66e), tandis que Savidan avait tiré dessus (64e ). C’est au plus fort de cette domination que Koller vient planter son fameux coup de poignard (0-2, 67e)...
Impossible de se relever ? Il en fallait plus pour faire taire Kombouaré. Le coach lança Bezzaz et Haddad, deux copains affamés qui obligèrent Monaco à reculer. Magnifiquement servi par Hassli, l’ex-Parisien remit son équipe dans la course avec classe (1-2, 85e). Le stade put alors retenir son souffle pour voir Chelle fondre sur un coup franc de Bezzaz (2-2, 89e). Monaco était KO. Cette équipe valenciennoise n’a pas fini de nous étonner.

RICHARD GOTTE
"la voix des sports"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats