VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 07:49

va-toulouse|  FOOTBALL VALENCIENNES - BORDEAUX |

Calme plat à Valenciennes où l'inquiétude n'étouffe pas le pragmatisme, malgré l'étroite marge d'avance sur la zone des relégables. Il faut pourtant éviter une mauvaise surprise face aux Girondins pour que ça dure...

 

Le matelas du VAFC sur le premier relégable (trois points d'avance sur Auxerre) est moins épais depuis qu'une série de nuls et une défaitein extremis contre Lille sont venus ponctuer ce qu'on appelle l'entame du dernier tiers du championnat. Et alors ?

Premier constat : on repassera pour trouver ce qui peut ressembler à un soupçon de stress au Mont-Houy. Au moment d'accueillir Bordeaux, les Hennuyers présentent une sérénité qui ne semble ni surjouée, ni de façade.

« On est toujours en vigilance orange »

Ainsi, même « Willy le cygne », gardien fidèle et attentif du centre d'entraînement, n'en perd même pas une plume sur le point culminant du Valenciennois forcément exposé aux vents dominants.

Cette semaine, le sympathique palmipède est même remonté de la cuvette qui l'abrite dans son petit étang pour venir s'exposer avec vue sur les séances de préparation. Il a ensuite déployé ses ailes et tendu son long cou pour constater que ses petits gars n'ont rien perdu de leur détermination dans une situation fragilisée. Willy sait ainsi que ce n'est pas l'état d'esprit qui risque de fragiliser son VAFC.

« On n'a jamais rien lâché. On continue à s'encourager et on va en profiter », assure Carlos Sanchez.

« On reste rigoureux dans ce qu'on fait, il nous manque juste le petit plus offensif », ajoute Matthieu Dossevi. Tout est donc normal ou presque à VA.


Jeudi après-midi, Philippe Montanier est venu dire à quel point son club vit avec l'idée de la lutte pour le maintien. « C'est un truc qui fait partie du quotidien à Valenciennes, commente-t-il le plus naturellement du monde. On est toujours en vigilance orange. » Certes, mais cela ne finit-il pas par lasser, avec le temps ? « On combat mieux ce qu'on connaît le mieux, rétorque encore l'entraîneur. Ça doit nous apporter plus de détermination que de lassitude. Il ne faut surtout pas être las du foot. Sinon, faut faire un autre métier... Il faut vite se recentrer sur l'essentiel. On n'a pas gagné depuis quatre matchs. On a besoin de points. » L'approche froide, méthodique, est partagée par la grande majorité des joueurs. Il faut dire que depuis son retour dans l'élite (2006), le VAFC ne s'est jamais vraiment perdu dans des discours ou des objectifs démesurés : faute de moyens dans un premier temps, nécessité de consolider d'autres chantiers (Mont-Houy, Nungesser 2) ensuite. Certes, ça limite les ambitions sportives au-delà du milieu de tableau pour l'instant. Mais ça permet aussi de conserver une certaine cohérence dans le projet général, de garder les pieds sur terre et de ne pas se perdre en chemin. Par les temps qui courent, ce n'est déjà pas si mal.

 

 

FRÉDÉRIC RETSIN

 

 

"lavoixdunord.fr "

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats