VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 07:36

va-asse|  FOOTBALL VAFC - SAINT-ÉTIENNE |

Logique vainqueur de Saint-Étienne (1-0), Valenciennes s'est offert l'assurance de jouer en L1 la saison prochaine, un record de précocité dans son histoire récente. Laborieux en première période, les hommes de Montanier ont surclassé des Verts décevants après la pause. Et Nungesser a chanté.


La barre des 41 points est franchie mais Philippe Montanier maintient le cap. « On continue à jouer le maintien, le maintien à la 8e place », s'est amusé hier l'entraîneur nordiste, qui reste facétieux par tous les temps.

Il peut se le permettre. En remportant son troisième succès consécutif après Nice et Grenoble, son équipe a montré hier une maîtrise intéressante qui l'autorise à rêver à une fin de saison tournée vers le haut. « On réussit la passe de trois, c'est bien, et surtout on enchaîne un deuxième succès consécutif chez nous, ce qui reforme l'idée d'un Nungesser imprenable », s'est félicité le technicien.

Gros duels

Les Verts de Christophe Galtier étaient à coup sûr hier bien incapables de faire trembler la Tribune de fer. Après une première période assez soporifique, où l'on s'épia, où les deux blocs restèrent bien en place et se cachèrent derrière une timidité contagieuse, VA se cabra en seconde période pour faire cavalier seul. L'entraîneur stéphanois constata les dégâts : « Valenciennes mérite largement sa victoire. Quand vous concédez autant d'occasions et que vous vous en procurez si peu... » La première période, donc, ne ressembla pas au spectacle qu'on avait imaginé. Il y avait certes du rythme, de gros duels... VA domina dans les intentions, mais fut très maladroit dans ses frappes lointaines et Pujol fut un peu court sur un centre de Cohade (33e). Maigre. Chez les Verts, c'était pire.

RAS, sinon quelques « frappounettes » bien tendres pour tromper Penneteau.

Après la pause, le changement de décor fut une évidence, quand Valenciennes imposa clairement sa loi au milieu, grâce à l'agressivité du trident Sanchez-Saez-Cohade. Il n'y eut dès lors plus qu'une équipe sur le terrain. Ben Khalfallah de la tête (46e) puis une frappe dans la surface (51 e) réveillèrent Janot, qui sortit une énorme parade sur une frappe de Danic (53e).

Ce travail de sape porta ses fruits. Montanier coacha avec justesse pour lancer Audel qui avait été préservé pour un éventuel emballage final. L'attaquant proposa d'abord une belle remise que Diakhaté enleva de la tête de Pujol d'un ciseau retourné (67e). Sur sa deuxième situation chaude, il claqua avec talent une merveille de centre de Ben Khalfallah, auteur de sa septième passe décisive (1-0, 77e).

Ce but spectaculaire sonna comme un coup de grâce pour Saint-Étienne, qui tenta à peine de faire son retard. VA défendit fermement son avantage et se procura les meilleures occasions pour finir, en contre, donnant le sentiment de contrôler facilement les opérations. Ce VA-là a forcément son mot à dire dans la première partie de tableau.


RICHARD GOTTE

 

"lavoixdunord.fr"

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats