VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 13:07

va brest sanchez| RETARD VA a manqué d'idées et de détermination offensive contre Brest (0-0) |

Les lendemains de fête sont difficiles à Valenciennes, où la première au Stade du Hainaut n'a pas débouché sur la victoire espérée.

Surtout, VA est resté en dedans et cela interpelle.

Le foot aime les paradoxes. Alors même que Daniel Sanchez, ancien attaquant, prône un jeu offensif, son équipe présente la triste statistique d'être la seule de L1 à ne pas encore avoir marqué après deux matchs. « C'est ce qui me désole le plus », confie l'entraîneur, qui ne se cache pas derrière son petit doigt pour constater que ses joueurs ont été trop timides en attaque contre Brest. « Nous ne nous sommes pas projetés assez vite. Grégory (Pujol) est trop isolé. Les milieux doivent se montrer davantage. » Il serait injuste d'affirmer que tout n'a pas fonctionné, mais le manque d'impact et d'efficacité des Nordistes a été d'autant plus douloureusement ressenti que le public était venu pour la victoire et que le cornet de frites lui est donc resté sur l'estomac. Auteur de onze tirs, dont six cadrés, VA n'a pas été forcément moins productif que d'autres qui avec autant de munitions ont pourtant su marquer et gagner. Mais son manque de réussite en cette reprise sans résultat le pousse à une analyse différente et le ramène déjà à ses interrogations de la saison dernière : comment faire quand ce ne sont pas Pujol et Danic qui marquent ?

Pour ne pas se créer de nouvelles dépendances, il devra se trouver d'autres buteurs cette saison mais aussi s'émanciper du caractère prévisible de son jeu quand il ronronne comme ce fut le cas samedi. Le 4-3-3 hérité de Philippe Montanier a certes permis de bien faire tourner le ballon en zone neutre, mais il a manqué d'idées dans les trente derniers mètres. Une quantité astronomique de centres assez lisibles pour la défense bretonne qui n'avait que Pujol à surveiller face au but, trop peu d'intrusions balle au pied dans la surface, des frappes lointaines sans conviction... La créativité était en berne et si les efforts n'ont pas manqué, une forme de résignation a fini par s'installer alors que l'équipe n'a pas su trouver de second souffle sur la fin avec le coaching.

Au rayon des satisfactions, Sanchez, qui a tout de même grappillé son premier point sous ses nouvelles couleurs, a pu noter que sa défense tenait bien la route et qu'il ne fallait plus considérer Nicolas Isimat-Mirin comme un débutant, mais plutôt comme un leader d'application et de concentration.

L'arrière-garde a bien géré, ayant peut-être le seul tort de rester trop bas par crainte des contres. Cela eut pour effet de couper l'équipe en deux et de ramollir un bloc offensif en manque de sensations et d'idées neuves. Comme quoi la stabilité de l'effectif ne fait pas tout. Avec un point en deux matchs, VA a déjà besoin de persévérance et de remise en question avant un déplacement extrêmement périlleux chez le galactique PSG dont on attend le premier coup d'éclat.

 

 

RICHARD GOTTE

 

"la voix des sports"

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats