VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 11:01

va-om-danic| VALENCIENNES - SAINT-ÉTIENNE |

Deuxième meilleur réalisateur du VAFC avec quatre buts, Gaël Danic porte l'attaque de son équipe à bout de crampons au côté de Grégory Pujol (onze buts sur seize à eux deux). Le Breton, au départ plus passeur que finisseur, est redevenu cette saison un joueur décisif.

Un bonheur n'arrivant jamais seul, il a fêté ça avec la tétine dans la bouche. Samedi, après avoir inscrit le troisième but face à Arles, Gaël Danic a associé sa réussite à la naissance de son deuxième enfant quelques jours plus tôt. « C'est une deuxième fille (Timéa). Je n'ai que des pépettes ! », se félicitait-il encore lundi, radieux, dans le froid polaire du Mont-Houy.

> De nouveau décisif. Pour lui, c'est un peu une renaissance. Mécontent de ses performances la saison dernière (deux buts et une passe décisive en 29 matchs), l'attaquant s'était mis la pression tout seul cet été en proclamant partout, devant son entraîneur, ses équipiers ou les médias, son envie et son devoir de redevenir décisif. Il est en passe de gagner son pari, avec déjà quatre buts au compteur, pas très loin de son meilleur bilan. « Mon record, c'est cinq buts avec Troyes. Mais cette saison-là on descend. Alors soit je m'arrête à quatre, soit je vais au moins jusqu'à six... », commente-t-il amusé.

On le retrouve dans un costume un peu différent de sa première saison à VA, avec Antoine Kombouaré, où il avait surtout brillé par sa passe (sept décisives et quatre buts). A-t-il changé de registre, vise-t-il le classement des buteurs plutôt que celui des passeurs ? « Moi, le seul concours auquel je participe, c'est celui pour le maintien. Quand je marque, c'est la cerise sur le gâteau. Mais ce n'est pas une priorité. Il faut laisser les désirs personnels de côté », calme-t-il.

 

> Buteur dans le 4-3-3. Parmi les plus contrariés dans le jeu par le passage au 4-3-3 avec l'arrivée de Montanier en 2009, il reconnaît une meilleure connaissance de son rôle aujourd'hui. « Le 4-3-3 m'amène plus devant le but. J'ai plus d'automatismes que la saison dernière. C'est une question de positionnement et je me retrouve dans une position plus axiale qui me permet de frapper au but », explique-t-il.

L'exemple de ses deux tirs de 35 mètres victorieux à Auxerre et Lorient est éloquent. Pas question toutefois pour lui de se croire arrivé dans le cercle restreint des « serial buteurs ». « Je ne suis pas un buteur. Il me faut quatre ou cinq occasions pour mettre un but. Je n'ai pas cette faculté à finir. Et puis, pour marquer, il faut de la réussite. Je l'ai contre Arles, alors que mon occasion contre Lille (face à Landreau, qui réussit la parade) était selon moi meilleure. »

 

> La maturité au service de l'ambition. À 29 ans, il est désormais un pro aguerri qui fixe bien l'enjeu de ce match en retard ce soir contre Saint-Étienne. « Si on gagne, on passe à 21 points, soit la moitié du chemin pour le maintien. C'est un match-clé.

J'espère qu'on ne passera pas à côté », évalue-t-il, alors qu'il s'attend à une rencontre ouverte contre une équipe qui va de l'avant.

« Pendant l'échauffement contre Arles, on s'est rappelé de Nancy... Derrière, l'adversaire était peut-être moindre, mais on a assumé la pression. C'est une question d'état d'esprit. Voilà, il faut continuer et laisser le plus d'équipes possibles derrière », dit-il, conscient du peu de droit à l'erreur au coeur de ce championnat serré qui finira bien par s'éclaircir un jour. Il prévient : « Quand ça va se décanter, il faudra être du bon côté... »

 

 

RICHARD GOTTE

 

 

"la voix des sports"

 

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats