VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 09:56

bisevac.jpg| LE VALENCIENNOIS DE L'ANNÉE NOTRE RÉDACTION A ÉLU MILAN BISEVAC  MEILLEUR JOUEUR DU VAFC POUR 2009 |

Capitaine et patron de la défense du VAFC, Milan Bisevac a réussi une année 2009 de très haut niveau, entre un maintien qui n'avait rien d'évident et une première partie cette saison prometteuse. À 26 ans, le défenseur central incarne le meilleur du football serbe, mélange de puissance, de rigueur et d'aisance technique. Rencontre avec un homme épanoui à Valenciennes qui peut être ambitieux pour l'avenir.


- Milan, comment appréciez-vous d'être joueur de l'année à VA ?

« Ça me fait vraiment plaisir et que ça me procure une grande fierté. C'est une récompense. Un footballeur professionnel est un compétiteur, il cherche ça. Cela me donne envie de continuer, de faire encore mieux. C'est aussi une très bonne chose pour ma carrière, pour la reconnaissance auprès du public. »


- Vous êtes capitaine de VA, titulaire indiscutable. Vous sentez-vous plus fort qu'avant ?

« Sans aucun doute. J'ai beaucoup progressé depuis mon arrivée. Aujourd'hui, c'est un autre Milan que celui qui était à Lens. À Valenciennes, j'ai tout pour devenir meilleur. On me fait confiance, il y a une ambiance incroyable dans le vestiaire. Je suis libéré pour jouer, c'est très important. »


- À Lens, vous n'étiez pas prêt ?

« Je pense que j'étais prêt mais je jouais trois matchs puis je ne jouais plus. La moindre erreur... Parfois, je devais aussi dépanner en latéral. Ce n'est pas mon poste, je ne pouvais pas donner ce que je sais faire. »


- En 2009, vous avez eu deux entraîneurs, Antoine Kombouaré et Philippe Montanier. Leur part dans votre réussite ?

« Je m'entends toujours bien avec mes coachs. Le joueur est là pour jouer et pour apprendre. Chaque méthode de travail est profitable. Avec Antoine Kombouaré, j'ai beaucoup progressé. Tout le monde le voit, c'est évident. Quant à Philippe Montanier... Il a commencé par me donner le brassard. Vous imaginez ? C'est vraiment quelque chose qui compte pour moi. Cette marque de confiance... Je suis très fier de ça. Avec lui, j'apprends tous les jours.

Philippe et Michel (Troin, son adjoint) sont là pour nous. »


- Comment jugez-vous votre équipe ?

« Bien, c'est super ! Tout est super ! Super mecs, super staff, super état d'esprit. C'est un plaisir de travailler tous les jours, de se lever le matin. J'ai connu ça à l'Étoile rouge (de Belgrade). La saison dernière s'est bien terminée et il y avait déjà un bon groupe. Quelque chose s'est créé. Cette saison, nous avons été un peu la surprise, mais pour moi ce n'est pas une surprise. Si chaque jour à l'entraînement tu écoutes et tu travailles, c'est normal d'avoir des résultats. Je suis content et fier d'être capitaine de cette équipe. On peut finir haut. C'est difficile mais si on continue, ça va payer. »


- Pourquoi jouez-vous défenseur central ?

« J'aime ce poste, c'est le meilleur pour moi. Jeune, j'ai joué milieu et je marquais beaucoup de buts. J'ai aussi eu des expériences en attaque et même dans les buts, une fois avec l'Étoile rouge contre Liberec (République tchèque). Mais mon vrai poste, c'est défenseur dans l'axe. C'est celui qui m'a permis d'atteindre ce niveau. »


- Qui est pour vous le meilleur défenseur du monde ?

« Difficile... Il faut regarder chez les grands. John Terry (Chelsea), Nemanja Vidic (Manchester United)sont immenses. Côté coeur, j'aime aussi Paolo Maldini (Milan AC). Jouer vingt-trois ans au plus haut niveau, c'est magnifique. Il faut être un grand pro, bien prêt physiquement et mentalement. C'est un exemple. »


- L'attaquant de L1 le plus compliqué à tenir ?

« Erding (PSG) est très bon et très complet. Lisandro (Lyon), c'est la grande classe. 24 M E, ce n'est pas cher pour lui (rires)... Sinon, on a la chance d'avoir Johan Audel avec nous. »


- Pensez-vous à la Coupe du monde avec la Serbie ?

« Je suis toujours optimiste et je ne vais pas lâcher. Chaque joueur aime sa sélection, moi le premier, et jouer un Mondial dans la carrière d'un joueur, il n'y a rien au-dessus. En tout cas, si j'y vais, ce sera pour ma saison avec Valenciennes et les résultats de l'équipe. C'est là qu'on montre qu'on le mérite. »


- Le sélectionneur vous a-t-il appelé récemment ?

« Non. C'est bizarre. À Lens, je ne jouais pas et j'étais en sélection. Ici, je joue beaucoup et je n'y vais plus... Il y a beaucoup de bons joueurs en Serbie, c'est difficile de se faire sa place. »


- À quel point rêvez-vous d'un grand club ?

« En ce moment, je pense d'abord à Valenciennes. Je suis ici et je suis bien. Bien sûr, on regarde aussi les grands clubs et on est flatté quand on entend son nom. Mais, sincèrement, je ne sais pas ce qui va se passer après. Je ne veux pas partir pour partir. Tout est positif pour moi depuis que je suis à Valenciennes. »


- Dans quel championnat aimeriez-vous jouer un jour ?

« D'abord, pour moi, la Ligue 1, c'est très dur. Je pense qu'après tu peux jouer partout sans problème. C'est tactique, physique, très complet. J'aimerais peut-être jouer en Bundesliga. J'irais là-bas pour me reposer un peu... (rires). C'est attirant, l'Allemagne, il y a de beaux stades, de grands clubs. Je pense que je pourrais aussi me plaire dans le Calcio. Avec l'Étoile rouge, j'ai eu Walter Zenga comme entraîneur. Lui, c'est le Calcio, la tactique... On faisait des séances d'une heure trente sans ballon... En défense, pour faire travailler le bloc, nous étions accrochés les uns aux autres par une corde. (Il se lève et mime l'action). Quand l'un bougeait, les trois autres devaient suivre sinon catastrophe... »


- Sera-t-il difficile de quitter Valenciennes un jour ?

« Oui, mais ça fait partie du métier. Nous, les joueurs, nous devons être prêts pour ça. J'ai bien dû quitter mon pays... Mais bon, je suis bien ici, je le répète. Le club fait tout pour nous, les dirigeants sont des gens bien. Et le public... Je veux dire aux supporteurs merci, merci à vous. Ils sont sympas et quand je les vois, par - 10 °C dans les tribunes, à 100 % derrière nous. Brrrrr... J'ai des frissons. Ils sont... Ils sont exceptionnels.»

 

RICHARD GOTTE

"lavoixdunord.fr"

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by vafc
commenter cet article

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats