VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 06:48

|  FOOTBALLLIGUE 1 |

Sixième de L1 après onze journées, VA a rejoint le peloton des équipes surprises au contact des grosses écuries. Meilleure attaque avec une moyenne épatante de deux buts par match, il sait aussi défendre (trois matchs sans prendre de but). Quelques explications sur une réussite qui ne doit en fait pas grand-chose au hasard.


> La dynamique de 2009. Marqué par le difficile début la saison dernière, on oublie souvent que VA fut aussi sixième sur la phase retour en 2009, en s'appuyant sur un bloc défensif solide, une confiance retrouvée et un état d'esprit irréprochable.

Hormis quelques ratés en défense dus en partie à des absences et à l'adaptation au nouveau système (des ratés corrigés d'ailleurs lors des trois derniers matchs à zéro but encaissé), l'équipe a su garder cette belle dynamique. Ce n'est pas non plus une surprise considérable quand on se souvient que le président Decourrière a fait de gros efforts financiers pour conserver ses cadres et l'ossature du groupe cet été.


> Un recrutement intelligent. En matière de recrutement, si le zéro défaut n'existe pas, VA n'en est pas loin. Gomis et Cohade se sont installés, Ben Khalfallah (3 buts, 3 passes) et Samassa (4 buts) sont décisifs, tout comme Ndy Assembe dans un autre registre. Wimbée apporte beaucoup au vestiaire, les jeunes Bong et Kadir travaillent dans l'esprit et stimulent la concurrence. Reste à voir le prometteur Nam, blessé depuis deux mois. Quant au dernier arrivé, Baldé, s'il confirme sa sortie rennaise... Pour une dépense totale d'environ 5ME, on peut parler de casting réussi.


> Montanier et le souffle du renouveau. Dès son arrivée, Philippe Montanier, les poumons remplis d'air marin et de confiance boulonnaise, a imprimé sa marque. En un quart de championnat, le débutant en L1 force déjà le respect de ses confrères. Sa révolution tactique s'est faite en douceur, grâce à sa gestion humaine et intelligente du groupe. Pédagogue et travailleur, il dégage beaucoup de sérénité tant à l'entraînement qu'en match où son coaching est souvent juste. Il s'appuie sur un staff aussi passionné que lui, avec Michel Troin, ami fidèle et éducateur hors pair, Philippe Burle, enthousiaste et vrai relais auprès des joueurs, ou encore Christian Mas, aussi pointu qu'attentionné avec les gardiens.


> Du jeu et du banc. « Prenez du plaisir et jouez », martèle Montanier à l'entraînement. Ses joueurs l'ont pris au mot. Ils tentent et réussissent à produire du jeu depuis le début. Sans réussite et en manque d'automatismes lors des trois premiers matchs, ils obtiennent des résultats depuis qu'ils ont ajouté l'efficacité et la confiance. Privé de cadres à la reprise (Rafael, Audel, Pujol), VA a aussi montré depuis qu'il savait gagner sans. C'est l'autre nouvel atout : cette saison il y a un vrai banc.


> Une L1 incrédule. VA profite-t-il d'un manque de considération ? Peut-être, mais ce n'est pas son problème. Prise à moitié au sérieux par les médias nationaux et l'environnement élitiste de la L1 (qui préfère parler de la méforme de ses victimes), l'équipe avance jusqu'à présent masquée et ça lui va bien. Certains rivaux l'ont sans doute regardée de haut. « C'est bien, que ça continue. Nous sommes les petits et nous cherchons à progresser », ironise Montanier.


> Ambiance et maturité. « Le groupe vit bien. » La phrase revient en boucle et c'est une constante de la vie valenciennoise. Montanier dispose de joueurs qui s'apprécient et se respectent.

Beaucoup sont matures, pères de famille et très pros au quotidien. Cela renforce la cohésion et le climat familial d'un club qui n'est par ailleurs miné par aucun clan. Presque un luxe en L1.


PAR RICHARD GOTTE

"lavoixdunord.fr"

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats