VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 07:01

| EXPLOIT Les équipiers de Rudy Mater ont gagné à Bordeaux, invaincu depuis deux ans à domicile |

Après son retentissant exploit samedi à Bordeaux (0-1), Valenciennes a changé dans le regard de la L1. L'équipe de Philippe Montanier a beau viser le maintien et cultiver son humilité, elle affole trop de compteurs pour rester dans l'anonymat plus longtemps.


L'an dernier, à pareille époque, VA était dernier, le moral dans les chaussettes. Samedi, il se présentera devant Lille en imaginant sans jamais le dire qu'un résultat dans le derby pourrait lui permettre d'accéder au podium. Nouvel épisode de la fameuse saga des choses qui vont vite dans le football.


Le podium. Eh bien oui, au fait, pourquoi ne pas en parler alors que l'équipe de Montanier peut presque le toucher ? La meilleure façon de se maintenir, objectif redit dans l'urgence sur des cendres bordelaises encore fumantes, n'est-elle pas de regarder vers le haut ?


Officiellement, VA ne pense à rien et se contente de gagner des matchs. Problème, samedi il l'a fait là où personne ne savait plus le faire depuis plus de deux ans, la dernière défaite de Bordeaux sur sa pelouse en L1 remontant au 7 octobre 2007. Les Girondins, qui restaient sur 39 parties d'invincibilité à la maison, étaient partis pour une 40e rugissante quand ils sont tombés sur un épatant VA, qui marqua vite (0-1, 7e), joua sans trop en faire avant de contrôler la situation sans peurs excessives. Mater, capitaine pour ce coup de maître, et ses équipiers ont réussi leur match pour une bonne raison : ils n'étaient pas venus pour jouer mais pour vaincre, vieux réflexe de compétiteur. Contraint par des soucis d'effectif (trois axiaux sur le flanc), Montanier avait dû s'adapter et changer ses plans en alignant une défense à cinq. Objectif : tenir et piquer. Le plan fonctionna admirablement.


On pourrait y voir une réussite insolente, mais cela semble trop restrictif pour être vrai, surtout face à la série de cinq matchs sans défaite qui a propulsé VA sur le devant de la scène. Au contact des meilleurs, il est lui-même devenu un meilleur en puissance. Du côté de l'attaque, où il maintient son leadership (24 buts). Il a toujours marqué lors de ses onze derniers matchs et n'est resté muet qu'une fois (à Lyon). VA est aussi le meilleur à l'extérieur, où il s'est imposé cinq fois en des territoires plutôt bien défendus, qu'on en juge : Toulouse, Sochaux, Saint-Étienne, Rennes et donc Bordeaux. Il reste sur trois succès consécutifs en déplacement et n'a concédé qu'un seul but lors de ses six derniers matchs sans jamais avoir aligné la même défense.


On est parfois troublé en se demandant si on a estimé le potentiel de cette équipe à sa juste valeur. Le jeu, l'esprit, les hommes. La première partie de tableau semble être aujourd'hui un lieu plus familier pour le club du président Decourrière. Au jeu des comparaisons, il tient la route. Samedi, Bordeaux sembla bien dépourvu après la sortie de Chamakh, quand son bourreau se régalait des retours de Samassa et Audel, se permettant le luxe de laisser souffler Pujol et Danic sur le banc. Comme une vague impression de monde à l'envers quand on vient à se demander qui en gardait sous la pédale...


RICHARD GOTTE

"lavoixdunord.fr"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats