VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 08:45

Nam-lens-vaÀ l'issue d'un derby disputé, la bonne affaire est pour Valenciennes. Grâce au partage des points, les joueurs de l'Escaut soufflent un peu plus et laissent leurs cousins sang et or s'étouffer à trois points derrière eux dans les profondeurs du classement.

 

Les présidents des deux clubs ont tranquillement discuté ensemble après le coup de sifflet final. Mais sûr que Francis Decourrière doit être, ce matin, beaucoup moins stressé que son homologue lensois Gervais Martel.

En répondant du tac au tac à des Lensois qui venaient juste d'ouvrir le score, en montrant ensuite suffisamment de concentration défensive, mais aussi une réelle supériorité technique, Valenciennes a engrangé un point précieux pour l'avenir. Il a surtout prouvé que sa place est pour l'instant bien en Ligue 1.

 

Solidement accrochés à leur treizième place, les joueurs de Philippe Montanier, même s'ils furent moins tranchants que face à Lyon le week-end précédent, peuvent envisager la suite de leur opération maintien avec sérénité.

On ne dira malheureusement pas la même chose pour des Sang et Or qui ont raté une belle occasion de se donner une bouffée d'air au classement. Car la notion de derby entre deux clubs amis était bel et bien secondaire pour un Racing condamné à prendre un maximum de points dans son antre de Bollaert. La bande à Bölöni a pourtant eu son destin entre les mains après avoir ouvert le score par Jemaa (1-0, 37e). Ce but aurait dû délivrer une équipe plutôt heureuse de virer en tête alors que son jeu offensif avait été très pauvre jusque-là.

Mais Lens eut à peine le temps de savourer son but qu'il se retrouva presque aussitôt le nez dans le gazon. Les supporteurs du Racing venaient en effet à peine de se ras-seoir que Dossevi avait déjà douché leur enthousiasme (1-1, 39e).

 

Le derby, qui avait été jusque-là très avare de sensations fortes, venait de se jouer en deux petites minutes. Le temps pour Lens d'y croire, le temps pour Valenciennes de montrer qui était le mieux armé pour prétendre au maintien. Juste avant la pause, VA s'offrit d'ail- leurs une occasion énorme et Bollaert en tremble encore.

La suite des débats confirma l'impression d'ensemble. Si Lens ne désarma pas et partit régulièrement à l'abordage du but vaillamment gardé par Penneteau, ses assauts furent bien trop désordonnés, bien trop timides pour faire vaciller des Valenciennois bien en place et plus cohérents sur le plan collectif.

Hormis deux frappes cadrées de Sertic, dont une à plus de vingt-cinq mètres, les Sang et Or n'eurent guère d'occasions pour faire pencher la balance. À leur décharge, Valenciennes avait aussi choisi l'option verrouillage, et ne fut quasiment pas dangereux, sauf sur un sauvetage de Queudrue devant Ducourtioux (64 e).

VA : confirmer face à Brest

À l'image de cette dernière tentative d'Eduardo, qui dévissa complètement sa frappe du gauche (90e), le RC Lens avait décidément trop de lacunes pour espérer mieux qu'un partage des points.

Si celui-ci n'enterre pas tous les espoirs, il n'incite toutefois guère à l'optimisme pour une équipe qui devra trouver d'autres ressources pour ne pas se faire manger tout cru samedi chez l'ogre parisien.

Pour VA, on n'ira peut-être pas jusqu'à dire que tous les voyants sont au vert, mais après les quatre points pris face à Lyon puis à Lens, on n'ose même pas imaginer que les joueurs de Philippe Montanier ne puissent transformer l'essai lors de leur prochain rendez-vous à Nungesser face à Brest.

 

 

PAR STÉPHANE CARPENTIER

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats