VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 08:43

om-va-mater|  FOOTBALL LIGUE 1 |

Sèchement battu à Marseille dimanche dernier (5-1), Valenciennes a besoin de se relancer ce soir face à Nice pour se rassurer et réconforter ses supporteurs. Pris malgré eux dans le ventre du mou du championnat, les joueurs de Philippe Montanier sont toutefois piqués par une somme de frustrations qui doit les amener à réagir.


> Frustrés par la déroute marseillaise. C'est sans doute sur ce point que les Valenciennois sont le plus vexés. Plutôt dans le coup contre les grosses équipes (hormis Lille), ils sont cette fois passés à côté. Ce n'était pas le jour, alors qu'ils avaient pour la première fois les honneurs du dimanche soir. Pour Philippe Montanier, l'impact est décuplé : « C'est l'OM, un prime time. Sinon, on en parle moins, insiste-t-il. Cette semaine on n'a pas entendu parler d'Auxerre qui a fait pire que nous quand même... (1) » Meurti comme ses joueurs, l'entraîneur a resserré les rangs. Servir de sparring-partner et se faire chambrer par la France entière n'a été ni du goût de l'équipe ni de celui des supporteurs. « Il faut une réaction d'orgueil, de fierté. Montrer qu'on ne tend pas l'autre joue.

 » Montanier confirme qu'un peu de pression supplémentaire s'est invitée. « La pression fait partie de notre métier. Mais cette fois, c'est sûr que ce sera un match particulier. On discute avec nos supporteurs. Ils nous en veulent, ce qui est un peu normal, on s'en veut aussi. »


> Frustrés par l'aller à Nice. C'est le genre de match qu'on met longtemps à digérer. D'ailleurs, cinq mois plus tard, les Nordistes n'ont rien oublié. Battus 3-2 après avoir mené 0-2 jusqu'à la 67e minute, ils avaient été remontés par une belle réaction azuréenne, mais aussi deux erreurs en deux minutes de l'arbitre, Rudy Buquet, qui avait expulsé Cohade (72e) après une simulation d'Echouafni. Lequel, ne se tordant plus de douleurs, avait marqué en position de hors jeu sur le coup franc sifflé indûment (2-2, 73e).

Philippe Montanier, qui avait reçu après le match un coup de fil d'Echouafni, confirme que cette défaite est restée amère. Sans pour autant en vouloir aux Niçois. « Ils n'y sont pour rien. Ils avaient profité des circonstances, c'est tout. » Renaud Cohade, victime d'une injustice que la commission de discipline n'avait pas su effacer malgré la vidéo, n'est, lui non plus, pas rancunier. « C'est la première fois que ça m'arrive. C'est du passé, ça fait sans doute parti du foot. Ça avait été un tournant, c'est sûr.» 


> Frustrés par le manque de victoires à domicile. Six victoires à l'extérieur, trois seulement à domicile, la dernière il y a plus de deux mois : VA a, cette saison, gagné deux fois plus sous les yeux des publics adverses et cette situation lui pèse. Il n'a pourtant pas forcément livré ses meilleurs matchs hors de Nungesser, où il ne fut jamais complètement hors sujet. L'entraîneur et ses joueurs veulent communier plus souvent avec les supporteurs tout en invitant chacun à garder la mesure. VA joue pour l'heure encore le maintien et ne peut pas s'imaginer trop tôt ailleurs. « Quand on joue Bordeaux ou Marseille, on voit bien la différence... Il est évident que rien que le fait d'être parmi l'élite est appréciable pour nous. Avoir une trompette, ce n'est pas ça avoir de l'ambition. Le dire c'est facile, mais nous nous voulons le faire et ça c'est plus difficile. L'ambition ça se construit sur le terrain. Avec nos supporteurs, une vraie force ici. Et il n'y a rien de mieux que la victoire pour rebondir après une claque. » Cette fois, on est sûr, la bête est piquée au vif. 

 

1. Défaite 5-0 à Grenoble, chez le dernier.

 

RICHARD GOTTE

 

"lavoixdunord.fr"

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats