VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 05:36

chantier| INAUGURATION J-5 |

Aux abords du nouveau stade, ils sont nombreux les automobilistes à ralentir pour observer la « bête ». Et s'émerveiller aussi de la constance et de l'énergie des ouvriers qui s'activent jusque tard le soir pour boucler, dans les temps, le chantier du siècle. Que les finitions semblent interminables pour tous ces hommes. Ambiance de fourmilière, encore hier. Et ce sera ainsi jusque mardi.

 

Un chaudron rouge. Forgé à l'ancienne, à la britannique, avec les tribunes au ras de la pelouse. Sûr que les spectateurs ne seront pas déçus.

 

L'impression est saisissante. Une belle réussite. De quoi faire peur aux futurs adversaires de VA ? Francis Décourrière sourit : « On l'espère ». Le président est à cran. Happé de toutes parts par ces hommes et femmes de l'ombre qui peaufinent, les uns la liste des personnalités à caser dans la présidentielle, les autres la gestion des accès et des transports. La machine, qui va se mettre en branle mardi, est composée de mille et un rouages. Pas question qu'un seul ne se grippe. L'attente est si forte, rien ne doit gâcher la fête.

Derniers détails

« La pression est à son maximum », confie Michel Fasquelle, directeur de projet chez Sogea-Norpac. Hier, une quarantaine de ses hommes s'affairaient, les uns à nettoyer les abords, les autres à lever les dernières réserves. « Une marche sur un gradin, un seuil à rectifier... ». Des détails parmi cent autres. Mais a priori, rien qui pourrait contrarier la commission de sécurité qui doit passer ce jeudi soir. « On avait fait faire une pré-visite », rassure le président Décourrière qui a souhaité se prémunir de mauvaises surprises. Pour les entreprises, « la pression vient davantage du client », sourit Michel Fasquelle, en pointant du doigt son interlocuteur au quotidien, Régis Vercruysse, le responsable des services généraux au VAFC. L'homme qui a suivi et coordonné la moindre étape du chantier (notre édition du 17 juillet).

Fierté et nostalgie

L'entreprise Sogea-Norpac est bien placée pour mesurer le seuil d'exigence du club, elle, qui avait en charge les lots terrassements, gros oeuvre, couverture..., était là dès le début. « Trois ans, c'est long », souffle Michel Fasquelle, dont on sent bien qu'il attend avec impatience le match inaugural, qui marquera pour lui et ses hommes le terme d'un marathon infernal. Il repense aux péripéties : l'arrêt d'un an suite au recours d'administratif, les intempéries cet hiver... « À chaque fois, il a fallu trois mois pour reprendre ». Il se souvient aussi des moments de joie, comme la pose de la charpente métallique - « il a fallu quatre ingénieurs et un an d'études avant de pouvoir souder le premier écrou ». Et son visage de s'illuminer encore à l'évocation des fameuses écailles qui parent l'enceinte du stade - des joyaux qu'a façonnés Acieroïd, la filiale espagnole du groupe. On sent l'homme déjà presque nostalgique, quand il parle de l'« aventure humaine » qu'il vient de vivre. « Le plus intéressant, ce n'est pas le projet, mais les hommes qui le font ». De rendre hommage à chacun des membres de son équipe, « des gars très impliqués. Leur mobilisation sur le projet était naturelle. Beaucoup sont du cru, et ont cette fierté d'avoir bossé ici, pour leur stade ». Pour eux, pour les remercier, l'entreprise, basée à Villeneuve d'Ascq, a d'ailleurs réservé 350 places pour le match de mardi.

Tout aussi impliqués hier, on a croisé les hommes de Satelec, en charge du lot électricité. L'installation des 64 caméras de vidéo-surveillance, ce sont eux. La sono aussi. Une belle réussite d'ailleurs à en croire différents avis. « Elle vaut celle du Stade de France », ose même s'avancer Dilmi Chabel, chargé d'affaires pour l'entreprise basée à Tourcoing. Mais pas le temps de savourer. Il y avait encore du travail dans les loges, des écrans plasma à installer, et autres connectiques à mettre en réseau. « On a mis en place deux équipes, pour travailler de 6 h à 22 h ». Et elles seront à l'oeuvre jusqu'au bout, pour réussir à illuminer, comme il se doit mardi, l'écrin dont VA et ses fans ont tant rêvé.

 

 

CÉCILE THIÉBAUT

 

 

"la voix du nord"

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats