VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 09:03

va-boulogne-aboubakar| FOOTBALL COUPE DE LA LIGUE (huitièmes de finale) |

Sans difficulté, les Hennuyers se sont qualifiés pour les quarts de finale à l'issue d'une partie à sens unique. Les Boulonnais sont complètement passés au travers de leur rendez-vous.

 

Boulogne n'est plus invaincu. Hier soir, l'USBCO s'est sèchement inclinée en offrant une passivité défensive très inquiétante dans un secteur du jeu qui constitue sa force en Ligue 2. Laurent Guyot a reconnu la supériorité du VAFC, mais cette large différence entre les deux équipes a quand même débouché sur un petit psychodrame.

En gros, l'entraîneur boulonnais reproche à son collègue d'en face d'avoir « grugé » tout son monde en reportant le statut du favori sur ses joueurs. « Les meilleurs ont gagné, la vérité a été rétablie », a-t-il ainsi tonné, en soulignant aussi les cadeaux de ses défenseurs. Philippe Montanier a pris un air étonné : « J'ai voulu dire que Boulogne dispose d'un très bel effectif. Le score est sévère.

Mon équipe a bénéficié de beaucoup de réussite. Si j'ai froissé des gens, je m'en excuse. » Il insiste, l'effronté !

Situation débloquée rapidement

Car c'est sans réelle difficulté que les Valenciennois ont négocié leur premier derby de la semaine. En débloquant rapidement la situation avec la complicité de Boulonnais particulièrement fébriles, ils se sont sérieusement facilité la tâche en évitant une inutile dépense d'énergie qu'ils apprécieront peut-être dimanche face au LOSC.

Pour résumer, on dira que les Boulonnais se sont d'abord pris un « Big Bong » dans la face pendant toute la première période. Une matière incandescente qui court, tacle, ratisse, relance, court encore et énerve parfois lorsque le joueur tarde à lâcher le ballon. On croit s'en être débarrassé, il revient par la porte de derrière !

Avant la pause, l'attaquant valenciennois fut l'origine de tous les bons coups de son équipe. C'est d'abord lui qui a donné une migraine pas possible à Borne, c'est encore lui qui a déposé un centre millimétré sur la tête d'Aboubakar (conforté par l'énorme passivité de Lachor, Soumaré et Cassard) sur le premier but du VAFC (11e) et c'est encore lui qui a conclu un contre limpide amorcé par Saez et Loriot (2-0, 37e). Mais ça ne dure qu'un temps. Sa seconde période fut nettement moins avantageuse. L'essentiel était déjà fait. La suite ne fut qu'une formalité concrétisée par le froid réalisme d'Aboubakar, auteur de deux autres buts faciles (65e, 84e).

Dans ce douloureux constat, on veut croire que Boulogne alimentera sa réflexion sur ce qui freine encore sa progression en L2. Certes, l'USBCO développe du jeu. Mais que vaut-il sans un minimum d'agressivité et de détermination ? Aboubakar, lui, a signé un spectaculaire triplé et conforte la confiance accordée par son entraîneur. « Je remercie Dieu », dit l'attaquant valenciennois. Montanier appréciera...

 

 

 FRÉDÉRIC RETSIN

 

"lavoixdunord.fr"

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by vafc - dans Coupes
commenter cet article

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats