VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 09:02

om-va-mater| PUNITION Les Valenciennois, pas dans leur assiette, ont payé la frustration accumulée par l'OM ces derniers temps |

Soirée très compliquée pour VA hier au Vélodrome : rapidement mise sous l'éteignoir par un OM musclé, la formation de Philippe Montanier a littéralement volé en éclats (5-1). Une gifle qui fait mal mais qui devra être rapidement oubliée. On passe à autre chose...


On savait la cote de VA minime, hier soir au Vélodrome, mais après tout, le rêve d'un grand soir est toujours permis, même en terre hostile. Philippe Montanier avait lui carrément parlé « d'une chance contre cent » de réussir un coup dans l'antre des Olympiens, plutôt mis sur le gril depuis quelque temps par les médias locaux et nationaux. Les joueurs de Didier Deschamps avaient à coeur de frapper un grand coup pour mettre les points sur les « i » et c'est VA qui a dégusté pour les autres.

Comme Lille il y a peu en Coupe de la Ligue (2-1), VA s'est lui aussi incliné, mais dans des proportions plus grandes. On a malheureusement vite compris que la soirée serait chaude. VA ne venait pas en pleine confiance, malgré un nul concédé la semaine précédente face à Sochaux (1-1). Et, assez vite, Marseille a joué des coudes, des muscles et imposé sa puissance.


Pilonné dès le début


Penneteau fut mis à contribution dès les premières minutes, sous les balles de Cheyrou (4e, 11e) ou Mbia (5e ). Le gardien s'en sortit bien mais on sentait que ce n'était que partie remise. La charnière centrale valenciennoise était pilonnée, abandonnée par son milieu, lui-même pris à la gorge, et Bisevac était bon pour sauver la patrie comme il pouvait, le plus souvent.

C'est donc assez logiquement que Lucho (1-0, 34e) puis Brandao (2-0, 43e), gavés de ballons par Ben Arfa ou Valbuena, firent exploser la résistance vaine de VA.

Au milieu, les joueurs de Philippe Montanier souffraient le martyr pour ressortir les ballons, et Audel ou Pujol étaient alors bien difficiles à trouver.

La pause aurait pu faire du bien mais en réalité, Marseille ne lâcha pas son emprise dès le retour des vestiaires. Bisevac, parti dans une soirée galère, détourna un tir rasant de Cheyrou, le patron du jeu marseillais hier soir (3-0, 53e). La messe était dite, malgré la réduction du score de Sanchez de la tête, sur un corner de Cohade (3-1, 66e).

Deschamps pouvait en effet lancer son turnover « de luxe », en incorporant Niang et Abriel, notamment. VA était tourmenté aux quatre coins du terrain et pris dans son dos dès qu'il essayait de montrer le bout de son nez. Ben Arfa, génie intermittent, avait décidé de pointer hier soir, et cela s'est vu.

L'OM enfonça donc le clou par Valbuena, d'abord, cinéaste parfois mais tireur d'élite, aussi (4-1, 78e), tandis que Niang fit chavirer définitivement le Vélodrome en reprenant en embuscade un centre de Diawara, qui s'était senti pousser des ailes dans les arrêts de jeu (5-1, 90e +2). Évidemment, la poignée de supporteurs valenciennois présente, comme les joueurs d'ailleurs, devait se demander comment la foudre avait pu frapper si fort. Sous la bronca, VA regagna son vestiaire, visiblement groggy. Il va vite falloir tourner la page.


ANTOINE PLACER

"lavoixdunord.fr"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats