VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 09:18

psg-va

|  FOOTBALL PARIS SG - VAFC |

Valenciennes est allé consolider sa dixième place au Parc en tenant le PSG en respect (2-2). Les Nordistes ont égalisé à l'ultime minute des arrêts de jeu pour prendre un point mérité.



En vacances, VA ? Voir Grégory Pujol piquer un sprint en débordement comme un cadet dans les arrêts de jeu pour offrir le but de l'égalisation à Fahid Ben Khalfallah, venu de très loin, ne laisse pas cette impression (2-2, 90e + 3).

« Il a fallu beaucoup de courage et de détermination pour revenir à ce moment-là », apprécia Philippe Montanier tout sourire.

Deux minutes plus tôt, déjà dans le temps additionnel, le coach avait rageusement regagné son banc en voyant son équipe céder sur un contre. À l'extérieur, alors qu'elle tenait son point (2-1, 90e +1)...

« Je le craignais et c'est arrivé », reconnut-il pour commenter ce but de Kezman qui a failli prolonger l'euphorie parisienne de cette fin de saison et plonger VA sous sa ligne de flottaison.

Un VA trop attentiste

Mais le VA d'hier soir, requinqué par rapport à Lorient, avait de la ressource. Et des idées aussi. Comme celle, magique, qui vit les Nordistes faire une haie d'honneur et applaudir les vainqueurs de la Coupe de France avant le coup d'envoi. Élégant.

Le Parc, pas très rempli en ce milieu de semaine, chanta sa joie d'autant plus fort que le PSG fit un peu cavalier seul lors d'une première période où VA bafouilla son football. Alignée en 5-2-3, l'équipe de Montanier fut trop attentiste et ne parvint que rarement à se montrer dangereuse.

L'équipe de Kombouaré, qui s'alignait au complet, contrairement à VA (cinq absents), eut ainsi beau jeu de placer quelques accélérations bien senties. Un centre-tir de Giuly dévié par Angoua fut repoussé par Penneteau (20e).

Et sur la deuxième véritable saillie, Erding, alerté par l'inusable Makelele, piégea l'axe nordiste (1-0, 30e). C'était mérité pour Paris, qui aurait pu doubler la mise sur une reprise d'Hoarau trop enlevée (40e) ou encore une tête d'Erding qui s'était fait oublier face au but (45e ).

VA, qui avait souffert mais n'avait concédé qu'un handicap minime, sut se reprendre en seconde période. « On n'a pas su tuer le match. C'est à l'image de notre saison », constata un Kombouaré très déçu après le match.

Car à la pause, Montanier avait su reprendre la main et réveiller son équipe en changeant tout. Il repassa en 4-3-3, Angoua montant d'un cran tandis que Cohade prenait la place de Saez. Le VA dominé devint alors dominateur et le PSG se mit à courir longtemps, longtemps... après le ballon.

Paris chahuté

Cette supériorité, VA parvint à la traduire assez rapidement grâce à un but plein de caractère de Bong sur un service de Ducourtioux (1-1, 60e ). Paris ne sut pas vraiment réagir et continua à être chahuté. Par deux fois de la tête (71e et 75e), Gomis eut une balle de match au coeur d'une défense à l'agonie. Raté. Paris en sursis. La suite, c'est un uppercut qui répond à un crochet, deux équipes qui se sonnent dans les arrêts de jeu, le Parc mais aussi le kop valenciennois dans tous leurs états... Quel final !

 

 

RICHARD GOTTE

 

"lavoixdunord.fr"

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats