VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 16:20

va amiens lala| VALENCIENNES |

VALENCIENNES - AMIENS (L2)  0-0

 1 200 spectateurs environ.

 

VALENCIENNES • Penneteau (Moris, 46e) ; M.

Traoré (Lala, 46e), Pierre, Mfuyi (Obin, 46e), Mater (Ducourtioux, 46e) ; Massampu (Dossevi, 46e), Da Silva (Cohade, 46e), Saez (Massampu, 75e), Danic (Fallempin, 46e ) ; Puyol (Samassa, 46e), Dia (Loriot, 46e).

Entraîneur : Daniel Sanchez.

 

AMIENS • Ruffier (Diop, 46e) ; Cirilli (Lazarevski, 46e), Durimel (Mienniel, 46e), Lybohy (Cissé, 46e), Atlan (Ielsch, 46e) ; Paul (Zobiri, 46e), Puyo (Meliani, 46e) ; Kharbouchi (Enza-Yamissi, 46e), Saïfi (Mohamed, 46e), Bazile (Raynier, 46e) ; M'Changama (Djeric, 46e).

Entraîneur : Ludovic Batelli.

 

C'est aujourd'hui que les choses sérieuses commencent pour Valenciennes. Le groupe professionnel va prendre la direction de Pornic (Loire-Atlantique) pour un stage d'une semaine. Au bord de l'océan Atlantique, « un gros travail nous attend, que ce soit sur le plan physique et aussi tactique et technique », a déjà prévenu Daniel Sanchez. Le séjour se terminera par un second match amical face à Angers, samedi.

Le premier contre Amiens, vendredi soir à Marly, n'a livré aucun enseignement particulier. Sans les internationaux, revenus dans le Nord ce jour-là, Daniel Sanchez a profité de la soirée pour effectuer une revue d'effectif. Avec un oeil particulièrement attentif sur les jeunes (Da Silva, Dia, Obin, Fallempin). « Ça m'a donné une petite idée. Je trouve que c'est extra pour eux d'être dans le groupe et j'ai trouvé qu'ils avaient de l'envie et qu'ils étaient réceptifs », a précisé l'entraîneur. Il ne s'est pas alarmé non plus de ne pas voir le ballon franchir la ligne. «  Pour être efficace, il faut être un peu plus en jambes. C'est tout à fait normal de ne pas l'être pour l'instant. » Et il s'est satisfait que tout son effectif regagne le vestiaire sans blessure.

« C'est sympa ces retrouvailles »

Ce match amical contre Amiens a ainsi été long à se mettre en route. Les deux blocs étaient bien en place et à partir du moment où les joueurs sont loin de leur vitesse de croisière, les gardiens passaient une première demi-heure tranquille. Les quarante minutes suivantes furent plus agréables avant une fin de match à nouveau maîtrisée. Au total des occasions, Valenciennes l'a emporté (six franches contre trois pour les Picards) mais les supporters nordistes étalés le long de la main courante n'ont pas vu de buts. « C'est un match de reprise », a résumé José Saez, tout en signant des autographes et posant pour la photo. « C'est un match qui venait un peu tôt mais c'est bien pour intégrer les nouveaux, pour retrouver nos supporters. Ils étaient nombreux à être venus pour voir leur équipe, même si elle va encore évoluer. C'est sympa ces retrouvailles après une saison qui a été longue et difficile et qui s'est bien terminée », ajouta Nicolas Penneteau.

La suite s'écrira donc à Pornic et « on sait qu'on va souffrir », conclut José Saez. C'est indispensable pour être prêt dans quatre semaines.

 

 

 

OLIVIER FOSSEUX

 

"la voix des sports"

 

 

 


Repost 0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 15:23

bissevac-va-lyon| VALENCIENNES |

Courtisé par Paris, qui attend la validation de Leonardo, Milan Bisevac ne devrait plus porter les couleurs de VA, même si les offres se font attendre.

Le club n'entravera pas, en tout cas, sa volonté d'aller voir plus haut.

 

  Vendredi, Milan Bisevac s'est remis au travail avec Valenciennes. Au programme, deux séances et le premier match de préparation, en spectateur, le soir contre Amiens (0-0). Avant de partir en stage à Pornic hier avec toute l'équipe, l'international serbe a eu l'occasion de glisser à son président qu'il était toujours dans son intention de partir mais que, si d'aventure son transfert capotait, poursuivre avec VA ferait son bonheur.

Ce scénario, qui ne peut pas être exclu étant donné la timidité du marché, a toutefois peu de chances de se produire. Daniel Sanchez ne serait bien sûr pas contre garder l'un des meilleurs défenseurs de L1. Mais l'aspiration de l'international serbe, associé à Vidic en sélection, à tenter sa chance plus haut se rapproche trop des besoins de liquidités du club du Hainaut (VA encaisserait 4 millions d'euros et ferait l'économie d'un gros salaire) pour que tout le monde n'y trouve pas son compte.

En attendant Leonardo...

Une chose est sûre, Milan Bisevac, 27 ans, 100 matchs de L1 et quatre buts pour VA en trois saisons, sera regretté. La preuve ? Ce sont ses équipiers qui en parlent le mieux. Nicolas Penneteau : « Milan est quelqu'un de talentueux, qui mérite un grand club. Grâce à VA, il a réussi à être international. C'est un compétiteur et il transmet à ses partenaires sa rage de vaincre. C'est un très bon mec, caractériel, mais je l'aime comme il est. » José Saez : « C'est un super mec, un gagneur. S'il part on va perdre un grand bonhomme, je dirai même l'un des meilleurs défenseurs du championnat... » José Saez ne doit pas se faire trop d'illusions. Alors que Bisevac est annoncé au PSG depuis la fin de saison, la situation pourrait se décanter cette semaine. Le Brésilien Leonardo, nouveau directeur sportif du PSG, est en effet attendu mercredi à Paris. Si Antoine Kombouaré avait été le seul décisionnaire, le Serbe serait depuis longtemps le nouveau partenaire de Sakho dans l'axe de la défense parisienne. Mais l'arrivée des nouveaux propriétaires qataris a tout chamboulé et la prudence reste de mise. Une tendance se dégage toutefois : Kombouaré a été conforté et on voit mal Leonardo débuter sa carrière d'homme fort du PSG par un conflit avec l'entraîneur.

Confronté lui-même à ses échéances, VA a quand même un peu de mal à s'en satisfaire. Le club nordiste n'a en effet toujours pas reçu la moindre offre officielle et s'impatiente. Il doit se contenter de discussions, qui ne concernent d'ailleurs pas que Paris. Bisevac est ainsi suivi de près en Bundesliga, mais aussi en Espagne et au Portugal par un club qualifié en Ligue des champions.

Pendant ce temps-là, VA prospecte pour réagir vite quand l'arrivée d'un remplaçant sera d'actualité. Les principales pistes se trouvent à l'étranger.

Certains joueurs, supervisés sous l'ère Montanier, restent sur les tablettes. Le club du Hainaut entend cependant rester très discret afin de ne pas rater son coup.

 

 

OLIVIER FOSSEUX ET RICHARD GOTTE

 

 

"lavoixdunord.fr "

 

Repost 0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 16:18

va amiens| FOOTBALL VAFC - AMIENS (match amical) |

Hier, en fin d'après-midi, à Marly, les Valenciennois ont concédé le nul contre Amiens

pour leur première sortie de la saison (0-0). Sans les internationaux, qui eux ont suivi deux séances normales pour leur retour dans le Nord, les hommes de Sanchez ont surtout eu l'occasion de tripoter la balle et pris du plaisir à retrouver leurs supporteurs. « Il ne fallait attendre monts et merveilles de cette première, quatre jours après notre reprise. C'était une revue d'effectif qui m'a permis aussi de découvrir nos jeunes », analysa l'entraîneur valenciennois.

Ses joueurs se sont quand même créé six occasions franches, dont quatre autour de l'heure de jeu, mais la réussite n'était pas avec eux (une barre, trois sauvetages sur la ligne). Elle viendra peut-être à l'issue du stage à Pornic qui commence demain, mais dont ne feront pas partie Jean-Jacques Pierre (défenseur) et Tony Moris (gardien), qui portait le maillot de VA hier soir. « C'est difficile de se faire un jugement. On prendra des décisions plus tard », conclut Daniel Sanchez.

 

VALENCIENNES (L1) - AMIENS (L2) : 0-0. Environ 500 spectateurs.

 

- VALENCIENNES : Penneteau (Moris, 46e) M. Traoré (Lala, 46e), Pierre, Mfuyi (Obin, 46e), Mater (Ducourtioux, 46e ) Massampu (Dossevi, 46e), Da Silva (Cohade, 46e), Saez (Massampu, 75e), Danic (Fallempin, 46e) Puyol (Samassa, 46e), Dia (Loriot, 46e). Entr. : Daniel Sanchez.

 

 

O. F.

 

 

" La Voix des Sports" 

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 07:22

repriseMême si le programme n'était pas extrêmement copieux, les organismes ont souffert sur le terrain d'entraînement du Mont Houy où étaient présents 18 professionnels et 4 jeunes (les internationaux étaient encore en vacances et reviendront pour le match amical contre Amiens, le vendredi 1er juillet, à 18h30) . Footing, séance de gainage etc. ont fait suer les joueurs de Daniel Sanchez.
Deux nouvelles sont venues ponctuer la journée. La première est venue du banc de touche. Daniel Sanchez a vu partir Christian Mas, entraîneur des gardiens. Ce dernier accompagne Paul Le Guen parti prendre les rênes de l'équipe nationale du Sultanat d'Oman. Il est remplacé par Laurent Denis, ancien entraîneur des gardiens de Nancy.
La seconde vient de Grégory Pujol. L'attaquant valenciennois a signé cet après-midi un contrat allant jusqu'en 2014. Auteur de 17 buts cette saison, l'ancien joueur du RSC Anderlecht continuera à animer le front de l'attaque valenciennois. Au niveau des prolongations, il rejoint donc Gaël Danic (juin 2014) et David Ducourtioux (2013).
Retour en images et en vidéos sur la rentrée des valenciennois qui partiront en stage à Pornic du 2 au 9 juillet.





 

"L"observateur du valenciennois"

 

 


Repost 0
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 14:22

sanchez reprise| FOOTBALL LIGUE 1 |

Nouveau stade, nouveau staff technique, bientôt nouveau président mais une seule nouvelle tête dans l'effectif, celle du Parisien Kenny Lala, VA a effectué une reprise studieuse sous un soleil de plomb, hier au Mont Houy. Les vacances sont bel et bien terminées.

 

« Épuisés ? Non, vous exagérez un peu... » Daniel Sanchez, le nouveau coach de VA, s'amuse avec les premières sueurs de son effectif, pas franchement ménagé pour la reprise, déjà très studieuse avec deux séances hier, dont une repoussée en fin de journée pour cause de chaleur excessive.

Après un petit discours de présentation au coeur du vestiaire devant un groupe en version light (les internationaux C. Sanchez, Nam, Bisevac, Isimat-Mirin, Aboubakar, Bong, Angoua, R. Gomis et Kadir sont excusés), renforcé par la seule recrue à ce jour, le latéral Kenny Lala (du Paris FC) et une poignée de jeunes (le gardien belge Hubert, le milieu Da Silva, et l'attaquant Massampu), l'ancien entraîneur de Tours (L2) et son staff technique ont dirigé leur première séance sur la plaine du Mont Houy, devant une quarantaine de supporteurs courageux en plein cagnard. Vu les exercices proposés par le préparateur physique (Jean-Christophe Hourcade), une nouveauté à VA, ça va beaucoup transpirer dans les jours à venir.

VA, 12e du dernier exercice après avoir flirté avec la relégation jusqu'à la 38e journée, voit la vie sous un jour nouveau : Philippe Montanier s'est envolé à la Real Sociedad, avec un manque de tact évident si l'on suit les propos du président, qui se félicite d'avoir « le cuir tanné », Nungesser a fait son travail et va passer la main au flambant neuf Stade du Hainaut, et même Francis Decourrière est désormais régulièrement escorté de Jean-Raymond Legrand, le futur président, qui récupérera les pleins pouvoirs en cours de saison, quand le train sera lancé. Pour l'instant, le vice-président fait ses gammes et apprend en douceur, après avoir injecté plusieurs millions d'euros dans le capital.

Un attaquant de plus ?

 

Bref, VA est en pleine mutation, à l'approche d'une saison où tant de changements et le calme du marché des transferts ne permettent pas encore de lisibilité sur la future équipe et les objectifs qui vont avec. « Il ne faut pas rêver, le maintien reste la priorité de quinze équipes en L1, glisse Daniel Sanchez. Mais on espère l'acquérir le plus tôt possible pour s'éviter de le jouer sur les derniers matchs. Et on ne se met aucune limite non plus. » L'ancien technicien tourangeau débarque escorté d'une réputation flatteuse sur le beau jeu, mais rappelle que « la finalité reste de gagner des matchs ». Il a visionné six rencontres de la saison dernière (trois à domicile, autant à l'extérieur), ne fait « pas de fixation sur un système de jeu » en particulier, et a déjà pointé une absence dans l'équilibre de son groupe sur le poste d'attaquant excentré où il souhaite un renfort. « Le reste du groupe me paraît cohérent, mais on remplacera évidemment les joueurs qui nous quitteront ». Deux cadres ont un bon de sortie (Bisevac et Sanchez), mais les dirigeants savent que le Camerounais Bong, seul joueur que Daniel Sanchez connaissait avant d'arriver, est dans le viseur de Rennes. « Ma seule crainte, c'est que les choses traînent. J'espère qu'on sera vite fixés sur notre groupe, souffle Sanchez. L'idéal, c'est d'être au complet pour le deuxième stage. Pour le premier, qui commence dans une semaine, on ne rêve pas ».

D'ici là, VA aura déjà effectué une petite sortie, avec des jeunes et une équipe mixte, face à Amiens vendredi (à Marly, 18 h 30). Les choses sérieuses ont déjà commencé.

 

 

ANTOINE PLACER

 

 

"la voix des sports"

 

 

 


Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 08:38

bissevac-va-lyonLa situation étant éclaircie au PSG depuis que le nouvel actionnaire qatari a confirmé le maintien de Robin Leproux et Antoine Kombouaré, le club parisien peut relancer son mercato.

 

L'entraîneur, qui rentre de vacances ce week-end, devrait ainsi revenir à la charge pour obtenir le transfert de Milan Bisevac, 27 ans, dont il a fait sa priorité depuis la saison dernière.Kombouaré souhaite associer l'international serbe de VA, qu'il a coaché quand il était dans le Nord, à Mamadou Sakho. Le PSG pourrait formuler une première offre en début de semaine, en sachant que le club du Hainaut devrait libérer son joueur contre une indemnité de 4 à 5 millions d'euros.

 

 

 " La Voix des Sports" 

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 05:16
entrainement1.jpgLe VAFC retrouve les terrains d'entraînements  du Mont Houy ce lundi 27 juin 2011 pour préparer la saison 2011/2012 .

Lundi 27 juin : Séance à 9h30 et 16h30
Mardi 28 juin : Séance à 9h30 et 16h30
Mercredi 29 juin : Repos et séance à 16h30
Jeudi 30 juin : Séance à 9h30 et 16h30
Vendredi 1er juillet : 18h30, match amical VAFC-Amiens à Marly
Samedi 2 juillet : Séance à 9h30
Dimanche 3 juillet : Départ pour le stage à Pornic

Repost 0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 17:29

DucourtiouxAprès avoir prolongé son contrat d'un an (jusqu'en juin 2013), David Ducourtioux, 33 ans, sera encore l'un des cadres du VAFC version Daniel Sanchez dans le nouveau stade de Valenciennes. Le défenseur polyvalent, auteur de deux buts et sept passes décisives cette saison, se dit heureux de la confiance qui lui est accordée.


- David, pourquoi avez-vous prolongé votre bail avec VA ?
« C'est simple. Un je me sens bien ici. Deux je m'éclate sur le terrain. Ma famille est heureuse dans le Nord, le club a de belles installations, il y a le stade... J'ai tout pour être heureux ici. »


- A 30 ans, on dit qu'un joueur est en fin de carrière et vous en avez 33.


- Comment expliquez-vous que le club vous fasse confiance jusqu'à... 35 ans ?
« C'est flatteur, c'est vrai... Modestement, je tente de tout donner et tout faire sur le terrain. Cette confiance, ça me fait plaisir. J'ai beaucoup de chance, car je fais le métier que je voulais faire quand j'étais petit et ça dure. C'est super agréable. »


- Avez-vous douté après le départ de Philippe Montanier ?
« Non pas du tout. Les coachs sont comme les joueurs, ils peuvent partir. Ca fait partie du boulot. Moi je suis attaché au club. Je n'avais pas envie de chercher ailleurs. »


- Connaissez-vous Daniel Sanchez ?
« Non je ne le connais que de nom. Des copains m'en ont parlé. On va vite faire connaissance puisqu'on reprend lundi. Moi je suis juste content de me remettre bientôt au travail avec mes équipiers. On me fait confiance et j'ai la santé. »

 

 

RICHARD GOTTE

 

 

"la voix des sports"

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 17:25

auxerre-va-pujol1Partant du principe que le meilleur recrutement est de conserver ses meilleurs éléments, Valenciennes frappe fort en cette dernière semaine avant la reprise, avec les prolongations de contrat de trois cadres : Grégory Pujol, Gaël Danic et David Ducourtioux. Les trois hommes pèsent 28 buts et 14 passes décisives cette saison !

 

Grégory Pujol, qui était sollicité par plusieurs clubs de L1 comme Saint-Etienne, Rennes et Bordeaux, a préféré prolonger son aventure valenciennoise de deux ans. Il est désormais lié jusqu'en juin 2014. A 31 ans, l'attaquant sort d'une saison exceptionnelle, avec 17 buts et 2 passes décisives. Deuxième buteur français de L1 derrière Kevin Gameiro, il est devenu la nouvelle idole du stade Nungesser comme l'était Steve Savidan.
Auteur de 9 buts et 7 passes décisives, Gaël Danic, 29 ans, cinquième joueur le plus décisif de L1, a lui aussi paraphé un nouveau bail de deux saisons supplémentaires (jusqu'en juin 2014). Approché par Auxerre et surtout Bordeaux, le Breton, qui sort également d'une saison remarquable, a été convaincu par le discours des dirigeants qui tenaient à le conserver pour l'entrée dans le nouveau stade.


Troisième joueur à prolonger, David Ducourtioux, 33 ans, a lui aussi signé pour un an de plus. Elément fédérateur, leader de vestiaire et surtout leader technique sur le terrain (37 matchs cette saison, 2 buts et 5 passes décisives), le défenseur polyvalent est désormais Valenciennois jusqu'en juin 2013.

 

 

RICHARD GOTTE

 

 

"la voix des sports"

 

 

 


Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 08:10

pujol_sochaux_va.jpgfootball L'attaquant devrait prolonger à Valenciennes jusqu'en 2014

A moins d'une énorme surprise, Grégory Pujol sera encore Valenciennois la saison prochaine. Sous contrat jusqu'en 2012, l'attaquant est sur le point de prolonger de deux ans son bail dans le Nord. « Sauf retournement de situation de dernière minute, il restera à Valenciennes. Les discussions avancent bien. Ça devrait se conclure cette semaine ou au plus tard la semaine prochaine », explique Michaël Manuello, l'agent du joueur. Troisième meilleur buteur de Ligue 1 avec 17 buts inscrits la saison dernière, le joueur de 31 ans était pourtant convoité par plusieurs clubs de Ligue 1. (Saint-Etienne, Bordeaux)

 

Un équilibre trouvé dans le Nord


Mais son attachement à la région et au club nordiste a finalement fait la différence. « Il aime l'ambiance du club et sa vie dans la région. Tout ce qu'il a vécu dans le Nord avec sa famille lui a donné un très grand équilibre. A son âge, il préfère ça à des aventures incertaines », poursuit son agent. Débarqué en 2007 sur les rives de l'Escaut, Pujol a fait son trou progressivement. D'abord dans l'ombre de Steve Savidan, l'ancien Sedanais s'est peu à peu imposé comme un joueur incontournable du VAFC. Au point d'être devenu le chouchou du public du Hainaut qui apprécie son esprit collectif. « C'est un garçon très bien et on compte sur lui », lâchait il y a dix jours Francis Decourrière, le président du VAFC. Des mots qui ont sans doute fini de convaincre ce joueur qui marche à l'affectif. Le club valenciennois ne s'en plaindra pas.

 

 

françois launay
Repost 0

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats