VAFC

     VAFC / Sochaux
  3 / 0



La ligue1 en direct

Brèves



21/10/11
Nam
namNam, dont la prolongation était déjà dans les tuyaux, a signé pour un an de plus. Il est lié avec le club jusqu'en 2013.

21/10/11
Saez
saezSaez, qui arrivait en fin de contrat au terme de la saison, a prolongé de deux ans, soit jusqu'en 2014.

09/09/11
Nicolas Isimat-Mirin
isimatCe jeudi, Nicolas Isimat-Mirin, l'international français Espoirs, a prolongé son contrat et se retrouve désormais lié au VAFC jusqu'au 30 juin 2014.


22/08/11
Arnaud Brocard
brochardLe gardien de but Arnaud Brocard (24 ans, 1,86 m) est attendu ce lundi à Valenciennes où il devrait s'engager pour une saison après avoir passé avec succès la visite médicale.

21/08/11
Gil
gilValenciennes s'est mis d'accord avec Cruzeiro dans la nuit de vendredi à hier pour le transfert de Carlos Gilberto Nascimento Silva, dit « Gil », 24 ans, solide défenseur central de 1,88 m .VA a dû mettre le prix, 3 millions d'euros pour un contrat de quatre ans.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

19/08/11
Rudy Mater
materTouché contre Brest (ischios), Rudy Mater devrait être absent quinze jours a annoncé ce vendredi matin Daniel Sanchez.

25/07/11
Milan Bisevac
milan bisevacMilan Bisevac a paraphé lundi un contrat de trois ans en faveur du Paris Saint-Germain.

22/07/11
Rudy Mater
materEn discussion depuis plusieurs semaines, Rudy Mater, 30 ans, a ce vendredi matin officiellement prolongé son contrat avec VA de deux saisons (jusqu'en 2014).

01/07/11
F. Massampu
massampuFrancis Massampu a signé un premier contrat professionnel de 3 ans avec le VAFC. La saison dernière, le jeune attaquant (19 ans) a inscrit 10 buts avec la réserve valenciennoise en CFA 2 et fait trois apparitions en équipe première.

20/06/11
Nicolas Pallois
pallois nicolasNicolas Pallois, 23 ans, portera cette saison les couleurs de Laval en Ligue 2, où il est prêté pour un an sans option d'achat.

18/06/11
le Stade du Hainaut
hainautLe nouveau stade de Valenciennes, un magnifique chaudron de vingt-cinq mille places dans lequel évoluera désormais le VAFC, portera le nom de Stade du Hainaut.

17/06/11
Carlos Sanchez
sanchez carlos-copie-1Carlos Sanchez ne reprendra pas l’entraînement avec ses coéquipiers, fin juin. Le joueur du VAFC figure en effet dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Colombie pour la Copa America. Celle-ci se disputera du 1er au 24 juillet 2011 en Argentine.

15/06/11
Kenny Lala
lalaKenny Lala a signé cet après-midi son premier contrat professionnel d'une durée de quatre ans avec le VAFC. Défenseur, âgé de 19 ans, Kenny Lala évoluait la saison dernière au Paris FC (National).

14/06/11
Grégory Pujol
pujolGrégory Pujol va prolonger jusqu’en 2014 avec Valenciennes. Annocé à Saint-Etienne, il devrait finalement rester dans le Nord.


08/06/11
Daniel Sanchez
sanchez danielC'est fait ! Daniel Sanchez, 57 ans, devient le nouvel entraîneur du VAFC. Valenciennes et Tours ont trouvé un accord ce mercredi matin pour le rachat de la dernière année de contrat du technicien.


06/06/11
Lille - Valenciennes
http://ckorpal.free.fr/tableau/va-lille.jpgLes dirigeants lillois et valenciennois ont convenu d'un match amical le samedi 16 juillet à Cambrai, au stade de la Liberté.


04/06/11
Philippe Montanier
montanier-philippeVA et Philippe Montanier, c'est fini. Après une semaine de négociations et de tergiversations, la Real Sociedad a accepté la nuit dernière de payer 500 000 euros, la somme réclamée par Valenciennes


21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 16:54

      



Le groupe parisien

Edel, Coupet - Armand, Bourillon, Ceara, Jallet, Sakho, S.Traoré - Chantôme, Clément, Makelele, Ngoyi, Sessegnon - Erding, Giuly, Hoarau, Kezman, Luyindula

Le groupe valenciennois

Leca, Ndy Assembe - Bisevac, Bong, Ducourtioux, Mater, Rafael, Tiéné - Bangoura, Ben Khalfallah, Cohade, Danic, Gomis, Kadir, Nam, Sanchez - Pieroni, Samassa


Valenciennes qui reçoit Paris, c'est un peu la réception par Philippe Montanier de son prédécesseur, Antoine Kombouaré. Lequel n'est pas totalement étranger à son arrivée du côté de Nungesser. Cette semaine, l'ancien technicien boulonnais a répondu aux multiples questions sur ces retrouvailles. Et a souhaité recadrer les enjeux. «On va plus jouer le PSG qu'Antoine et je ne sais pas si le fait qu'il connaisse l'équipe est un avantage. Il ne faut pas oublier que ce sont surtout les joueurs qui jouent, même si on a notre rôle. Je ne suis pas dans un match avec Antoine.» Mais le petit jeu des comparaisons bat son plein. Normal, après les quatre années passées par "AK" dans le Hainaut. «Il y a une note symbolique, on est sur un même plan de valeurs. Maintenant, j'espère qu'il y a des différences. Chaque entraîneur a ses convictions et ses principes !»

Kombouaré avait joué le coup à fond

Si proche, si loin. Le 23 mai dernier, Valenciennes battait Paris à Nungesser (2-1, 37e journée) et assurait son maintien tout en plombant le PSG dans la course à l'Europe. Kombouaré avait joué le coup à fond. «C'était vraiment la gagne à mort, sourit Nicolas Penneteau, touché cette semaine au genou droit. On pouvait acquérir notre maintien sur ce match. Antoine nous avait dit qu'il fallait absolument gagner, pour nous, pour le public, pour montrer que le match n'était pas arrangé.» De son côté, Rudi Mater évoque un sentiment étrange : «On savait qu'il allait partir, il nous l'avait dit. Son objectif était de maintenir Valenciennes en Ligue 1. C'était un gros "trophée" pour lui. Ce n'était pas évident pour lui comme pour nous. C'était un peu bizarre mais il est resté dans son rôle.»

Que reste-t-il de Kombouaré ?

«Les joueurs qu'il a choisis !», s'amuse Penneteau. Un état d'esprit, aussi. Mater : «C'est un combattant, un conquérant, un compétiteur. Il va venir avec l'idée de nous enfoncer. Il ne faut pas croire qu'il va dire : "C'est mon ancien club, on va les laisser gagner !" En tout cas, je me souviens que j'étais trop guerrier. Il m'avait plus canalisé. Mais, la saison dernière, il avait changé l'équipe, alors qu'il s'agissait des mêmes joueurs. Il a eu un discours fort, a toujours cru en nous. Il a du caractère et sait motiver les joueurs. Il n'a jamais enfoncé un joueur.» Et Penneteau de conclure : «Je n'ai pas l'impression qu'on ait changé au niveau de la mentalité après le départ d'Antoine. On verra sur le long terme.»


- Olivier MAILLARD, au Mont Houy

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sondage

Pour sa 5ème saison en ligue1, a quelle place finira le VAFC ?
Entre la première et cinquième place
Entre la sixième et dixième place
Entre la onzième et dix-septième place
Dans les trois derniers

Résultats